Pêche carpe : 3 astuces pour plus de touches de jour !

 

Il y a une grande particularité qui différencie la pêche de la carpe de la plupart des autres pêches, c’est bien sûr la possibilité de pêcher la nuit. C’est évidemment un avantage certain car la carpe s’alimente de jour comme de nuit. Se nourrir la nuit lui permet par exemple de chasser des proies qui sortent difficilement de leur tanière la journée comme les écrevisses par exemple. En théorie on multiplie donc nos chances de captures. Cependant, beaucoup de carpistes font l’erreur de croire que la carpe est un animal qui a une alimentation presque exclusivement nocturne. Cela n’a jamais été prouvé et d’ailleurs pour de multiples raisons et dans bien des endroits, la carpe se nourrie davantage la journée que la nuit…

Le souci aujourd’hui est qu’il y a une certaine mode pour la pêche de nuit qui pousse beaucoup de carpistes à se focaliser uniquement sur les heures de couchées et levées de soleil pour pêcher. Forcément si on se focalise là-dessus, les résultats iront dans ce sens. Par exemple pour un 24H, beaucoup axe leur amorçage en prévision de la nuit oubliant presque la pêche de jour. Pourtant, avec une poignée d’heures à consacrer à notre passion en pleine journée, les résultats peuvent être surprenants, à condition bien sûr de mettre toutes les chances de notre côté… Voici donc 3 astuces pour pêcher la carpe de jour et obtenir plus de touches…

Astuce N°1 : pêche carpe de jour, la jouer « au visuel »

Le jour, certains de nos sens sont forcément beaucoup plus aiguisés. A commencé par la vue bien sûr. Car si l’observation est depuis toujours largement répandue quand on pêche la carpe, par exemple lorsque l’on recherche des signes de poissons (bulles, sauts, fouilles, etc), rechercher des signes de poissons lorsque l’on pêche quelques heures au milieu de la journée est beaucoup plus difficile et une perte de temps certaine si on a peu de temps.

Mon astuce : depuis le temps que j’arpente les berges, il y a bien une chose que j’ai remarqué lorsque j’arrive sur un site de pêche, c’est que lorsqu’on est seul ou qu’il n’y a aucune nuisance, on observe extrêmement fréquemment des poissons en activités tout près du bord, soit à la surface, soit en fouinant sur le fond. Il est très facile de repérer ces carpes.

Les carpes sont souvent présentes en bordures, mais pour avoir une chance de les capturer, il faut faire preuve d’une grande discrétion

Mais disons-le franchement, si on arrive avec nos gros sabots sans prendre de précaution particulière, les éventuels poissons qui se tenaient près du bord à notre arrivée sont déjà loin sans même que nous les ayons ne serait ce que remarqués.

Ces poissons sont néanmoins prenables très rapidement à condition de faire preuve d’une très grande discrétion. Dans ce cas il est évident que le mieux est de ne pas se garer trop près avec sa voiture et d’arriver doucement vers la berge en observant quelques mètres de retrait. Si on doit s’approcher, il est important de s’accroupir car en théorie la carpe de part son champ visuel ne nous verra pas (le mieux est de se camoufler avec la végétation si possible). Si on observe un poisson en activité, il faut lancer rapidement la canne en étant le plus discret possible (toujours en retrait de la berge), puis placer la canne si possible toujours en retrait ou parallèle à la berge (l’ombre inhabituelle des cannes peut effrayer les poissons). Au bout de quelques minutes si aucune touche n’intervient et qu’on n’observe plus d’activité, on peut alors pêcher de façon « normale ».

Astuce N°2 : pêcher les zones hors nuit

Depuis des années, les secteurs de nuit se sont multipliés, et pour les quelques raisons qui sont évoquées un peu plus haut, les carpes sur ces secteurs fréquentés ont pris l’habitude de se nourrir également beaucoup plus la nuit. C’est un peu le serpent qui se mord la queue me direz-vous. Oui, et sur certains sites, c’est vraiment galère quand on pêche la carpe de journée.

Mon astuce : évidemment vous me voyez venir, si on décide de pêcher de journée, prospecter les endroits fermés à la pêche de nuit est évidemment une bonne idée. Déjà car souvent ces endroits sont moins fréquentés, la pression de pêche y est donc moindre, le poisson est plus en confiance et plus à même d’être piégé. Ensuite, les poissons peuvent se nourrir indifféremment de journée ou de nuit car elles n’ont pris aucune (mauvaise) habitude de se nourrir à certaines heures avec nos appâts. Vous voyez, il y a là souvent des pêches entières à « construire » et le fait de ne pas y pêcher « non stop » peut être en plus un sacré avantage car le poste se repose quoiqu’il arrive et qu’on le veuille ou non, ce qui va forcément déjouer la méfiance des carpes.

Avec un peu de persévérance et une bonne approche, le résultat peut dépasser très largement les pêches de nuit sur un secteur lambda. J’en fait régulièrement l’expérience avec des pêches matinales de quelques heures pendant plusieurs jours. Avec un amorçage régulier, la pêche y est souvent très prolifique.

Pêcher la carpe de nuit peut être magique, mais se focaliser sur les secteurs de journée peut rapporter de très belles surprises

Astuce N°3 : pêche carpe de journée : avoir une confiance inébranlable dans notre approche

La pêche est bien connu pour ce côté un peu envieux si je puis dire. Vous voyez le genre notre voisin fait un poisson, on veut absolument savoir avec quoi il pêche, quel montage, et surtout le plus important, c’est de savoir évidemment quand est-ce qu’il se barre pour lui piquer la place 😀 . Je plaisante un peu bien sûr, mais force est de constaté que beaucoup de pêcheurs essaient de copier ce qui s’apparente à une bonne technique, qui fonctionne, et c’est tout-à-fait humain ! La confiance quand on pêche à un rôle primordial. Car si on a confiance en notre façon de pêcher, est-on vraiment prêt à laisser tomber toute notre approche pour copier notre voisin sur un coup de tête ? Bien sûr que non.

Mon astuce : la confiance, comme l’expérience, vient souvent avec le temps. Oui mais vous me direz, comment faire lorsqu’on débute ? Comment savoir si notre approche est la bonne ? Et bien j’en reviens toujours au même, et n’en déplaise à certains, mais ceux qui prennent beaucoup de poissons et partout n’ont pas de don particulier, ils ne sont pas non plus chimistes, ni spécialistes dans la pêche à longue distance ou dans la fabrication des montages et souvent, ils ne disposent pas d’un matériel hors de prix. Non, ceux qui prennent des poissons partout appliquent bien souvent les bases de la pêche de la carpe comme par exemple la discrétion, des recettes de bouillettes simples mais bien équilibrées, attractives et stimulantes pour le poisson et sans produits hors de prix. Ou encore une bonne compréhension sur le fonctionnement de la carpe dans son milieu naturel, la façon dont elle se nourrie et se déplace. Croyez-moi, il ne faut pas 10 ans pour emmagasiner toutes ces (bonnes) informations, à condition bien sûr de se mettre au travail. 

Il est important d’avoir une grande confiance dans notre approche. Celle-ci vient souvent en pratiquant les bases et en apprenant les choses essentielles

Une fois qu’on a dit ça, la confiance vient naturellement, on est donc sûr de soi, sûr de notre pêche. Quand on pêche la carpe en journée, qu’on parle donc de pêche rapide, il est importantissime d’avoir une confiance à toute épreuve.

Bien sûr, cela arrive à tout le monde de se planter, la pêche de la carpe n’est pas une science exacte, mais jusqu’à preuve du contraire, on arrive toujours à se remettre d’un capot, même si parfois…

 

Par Freddy

 

11 réflexions sur “Pêche carpe : 3 astuces pour plus de touches de jour !”

  1. Toujours tes bons conseils ! la carpe c’est comme beaucoup de choses il faut s’appliquer et observer ! cela reste une chasse !! non ? continue et merci pour tes articles James

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.