Les 5 meilleurs appâts à carpe en début de saison

 

 

 

Transcription de la vidéo “meilleurs appâts à carpe en début de saison”

Bonjour amis pêcheurs et bienvenus dans cette nouvelle vidéo de Blog de la Carpe Tv. Le mois de mars est souvent celui où on décide de retourner au bord de l’eau pour démarrer la nouvelle saison de pêche. Cependant, cette période où les carpes sortent lentement de leur léthargie hivernale peut être très compliquée car leur activité alimentaire sera dictée principalement par la température de l’eau. Comprenez par là que si l’eau est encore très froide, les poissons vont tarder à se mettre en activité. Et même si c’est le cas, leur digestion à cette période est encore extrêmement fragile. Il est donc très important de choisir les meilleurs appâts à carpe en début de saison. J’ai donc sélectionné pour vous 5 appâts à carpe au top pour vraiment, bien débuter la saison. Mais avant de voir tout ça, si vous ne l’avez pas encore fait vous pouvez télécharger gratuitement mon guide “La Carpe, techniques et stratégies gagnantes” en cliquant sur la fiche qui vient d’apparaître ou en allant dans la description. Allez c’est parti…

1 – meilleurs appâts à carpe en début de saison : La bouillette

Et là je vous vois venir, vous allez me dire, eyh la bouillette c’est c’est quand même pas super original comme appât de début de saison ! Et vous avez raison, mais je vous répondrai également que la bouillette peut être utilisée vraiment toute l’année avec succès. Mais en début de saison, ce qui est important c’est qu’il faut bien choisir les bonnes farines et additifs. J’insiste d’ailleurs sur le terme “début de saison”, car il faut faire la différence avec le printemps.

Le printemps en effet débute au mois de mars et en cette période, les nuits, voire les journées sont souvent encore très froides et même si quelques journées printanières peuvent pointer le bout de leur nez par ci par là, ce n’est toutefois pas suffisant pour réchauffer de façon significative la masse d’eau souvent très importante des plans d’eau. D’un point de vue factuel, le printemps débute au mois de mars pour se terminer fin juin, le 21 juin précisément cette année (2021). Partant de là, vous comprenez bien que la notion de printemps est beaucoup trop vaste quand on parle de pêche, et surtout quand on parle de pêcher la carpe. Et donc franchement, ça ne veut pas dire grand chose car la carpe est un animal à sang froid, et son activité alimentaire dépend principalement de la température de l’eau, et ça peu importe la saison. Pour faire court, on peut très bien avoir une eau à 6° au mois de mars et 20° ou plus au mois de juin, pourtant on est toujours au printemps.

Un autre exemple, on peut très bien se trouver en plein mois de janvier et avoir une période de redoux, ce qui va déclencher la plupart du temps un début d’activité alimentaire chez la carpe. Il n’y a donc pas de règle absolue en rapport avec les saisons.

Cette parenthèse faite, la variation du comportement alimentaire chez la carpe entre le début de saison et tout au long du printemps peut donc être énorme. Au vue de ces variations, bien évidemment il est impossible de concevoir la même recette de bouillettes tout au long de la période printanière si on veut faire la différence en début de saison. Et donc si on veut composer une bonne recette de bouillettes pour le début de saison, on doit vraiment tenir compte de son métabolisme. C’est donc en toute logique qu’on privilégiera les recettes de bouilettes qui sont à peu près similaires à celle qu’on fait pour l’hiver, avec deux priorités ; la digestibilité et l’attractivité.

Concernant la digestibilité, comme je viens de vous l’indiquer, la carpe en tout début de saison à besoin d’aliments assez digestes car son métabolisme reste très fragile. Vous pouvez par exemple ajouter dans votre recette de bouillettes certaines herbes aromatiques, ou encore de la levure de bière qui favorise la digestion, et comme il est difficilement envisageable d’obtenir de bons résultats avec un amorçage conséquent en eau froide, il est important selon moi de réaliser des bouillettes également attractives. Bref, je vous avais déjà concocté une recette de bouillettes pour l’hiver, vous pouvez bien sûr vous en inspirer ou la modifier en fonction de vos conditions de pêche du moment.  Si vous le souhaitez vous pouvez retrouver le lien de la recette en description ou en cliquant ici

2  – meilleurs appâts à carpe en début de saison : Le pellet Baby corn

Le Baby corn est un pellet extrudé qui n’a en fait rien à voir avec le traditionnel pellet qui lui est par exemple utilisé en pisciculture afin de nourrir et faire grossir le poisson. Oui car le baby corn a une composition très différente puisqu’il est constitué principalement de maïs. Il est donc riche en amidons et assez pauvre en protéines. Et sa grande particularité est qu’il est très attractif sans toutefois gaver le poisson. De plus il se désagrège beaucoup mieux en eau froide et est moins gras que le pellet utilisé en pisciculture. Là vous voyez où je veux en venir, c’est donc l’appât parfait pour les eaux froides de début de saison. Le hic c’est qu’il est assez fragile et que pêcher dans de bonnes conditions avec comme esche un baby corn est presque mission impossible. On s’en servira donc principalement comme amorçage seul ou en amorçage combiné avec des graines par exemple. Ce type d’amorçage est très efficace en début de saison. En plus c’est économique, le baby corn fait parti selon moi des meilleurs appâts à carpe en début de saison.

3 – meilleurs appâts à carpe en début de saison : La noix tigrée

La noix tigrée est une graine, ou plutôt un tubercule, mais bon voilà on va la nommer graine pour que ce soit plus clair pour tout le monde. C’est donc une graine de la taille d’une noisette issue de la plante du souchet. Elle est pauvre en protéines mais riche en lipides et glucides. Et c’est une graine dont la carpe se nourrira volontiers en tout début de saison car elle lui apportera l’énergie nécessaire. C’est donc une particule qu’on peu classer comme nourrissante. Quand on sait que la carpe à besoin d’énergie et de reprendre des forces à la sortie d’un hiver difficile et éprouvant pour son organisme, cette graine est donc très intéressante. L’autre point positif de la noix tigrée est que la carpe ne va que partiellement la digérer, ce qui veut dire que des résidus de graines de noix tigrées vont être expulsés quelques temps après que la carpe en aura ingérés. Cela constitue donc un amorçage naturel qui peut s’étendre sur une zone plus ou moins large.

4 – Le maïs doux

Quoi de plus naturel que de retrouver le maïs doux dans cette liste. Pourquoi ? Car tout simplement le maïs doux est extrêmement efficace en eau froide, cela a été prouvé de nombreuses fois. Bien sûr il est très efficace toute l’année, le problème c’est qu’il est victime de son succès et que si on l’utilise pendant la belle période (grosso modo de mai à septembre), et bien les blancs raffolent tellement du maïs doux qu’il est donc presque impossible de pêcher la carpe dans de bonnes conditions. C’est d’ailleurs principalement pour cette raison que le maïs doux est finalement boudé, et à juste titre, par de nombreux carpistes. Et faut être honnête, se faire réveiller toute la nuit par des bips incessants à cause de gros gardons ou brèmes parce qu’on pêche au maïs doux. Comment vous dire.. C‘est donc une aubaine pour nous que d’utiliser cet appât pendant cette période où la nature se réveille tout doucement. Donc abusez en hiver et au début de saison quand les poissons blancs sont encore presque inactifs. On peut également sucrer le maïs pour renforcer son attractivité

5 – L’amorce

Pour terminer, on va parler amorce. L’amorce, on l’a tous utilisée au bord de l’eau depuis tout gamin. Car elle a cette particularité d’être très attractive et d’attirer rapidement le poisson sur le coup. Le souci c’est que cela attire presque toujours, au début en tout cas, et bien des poissons qu’on ne veut pas, et à l’instar du maïs doux ça peut vraiment être une galère quand les blancs sont présents en nombre, sauf, bien sûr en tout début de saison. Alors je ne suis pas en train de vous dire que l’amorce en début de saison ne va attirer que des carpes, par contre, l’activité des blancs est encore très faible et c’est donc une aubaine d’utiliser l’amorce à cette période. Car rappeler vous, en début de saison les amorçage copieux sont à proscrire. Dans ce cas il est donc important d’obtenir un amorçage attractif mais qui ne gavera pas le poisson. L’amorce est donc top à cette période.

Voilà cette vidéo est maintenant terminée et j’espère qu’elle vous aura plus. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous aussi vous avez des appâts qui fonctionnent très bien en début de saison. Je vous rappelle aussi que vous pouvez télécharger gratuitement mon guide “La Carpe techniques et stratégies gagnantes”, c’est gratuit, c’est cadeau, donc profitez en. Quant à moi je vous dis à très vite pour une nouvelle vidéo. Et surtout prenez soin de vous, et allez à la pêche…

Freddy, rédacteur du Blog de la Carpe

 

 

 

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :Appat carpe 2021, meilleur appat carpe bouillette amazone, meilleur appat en carpodrome, pecher avec baby corn, que ce qui attire la carpe en debut de saison, quel aliment peut on donne au carpe obou de 4mois pour quel sois grosse ?

4 réflexions sur “Les 5 meilleurs appâts à carpe en début de saison”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.