Recette de bouillettes pour l’hiver

On dit souvent que l’hiver n’est pas la bonne période pour pêcher la carpe. Cela est vrai dans bien des cas car la carpe est un poisson qui a un métabolisme qui ne lui permet pas de se nourrir de la même façon en eau froide qu’en eau chaude. Cependant certains facteurs font qu’elle continue tout de même à s’alimenter. C’est la cas par exemple quand on observe une période de redoux, ce qui va déclencher de l’appétit chez la carpe pendant quelques heures de la journée (voire plus). D’autres facteurs, comme le nombre limité de pêcheurs au bord de l’eau ou le manque de nourriture naturelle en période froide peuvent également favoriser la capture de carpes en hiver.

Si ces quelques point positifs vous ont donner envie de sortir les cannes pendant cette période, je vous propose donc de découvrir une recette de bouillettes pour l’hiver. En effet, il est difficilement concevable de créer le même type de recette que l’on fait pour la période estivale ou automnale tant les conditions sont différentes. 

Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que je prône la simplicité. Depuis de nombreuses années maintenant, j’ai en effet constaté que les choses simples et logiques fonctionnent le mieux selon moi lorsque l’on pêche la carpe. La recette de bouillettes pour l’hiver ci dessous ne déroge donc pas à la règle, cependant elle est très efficace en cette période. En effet comme je le dis toujours, des choses utilisés au bon moment et au bon endroit fonctionneront presque toujours à coup sûr. 

Voyons donc tout cela ensemble…

L’hiver nous offre parfois de magnifiques paysages

L’attractivité, la clé en hiver

La carpe digère très lentement en hiver, si nous voulons faire la différence, les amorçages lourds sont donc à bannir. Pour attirer une ou deux carpes sur notre spot pendant les quelques heures de pêche (ou plus si vous êtes courageux 😉 ), il est donc primordial de jouer sur l’attractivité et la digestibilité et non la quantité. Pour ce faire, on privilégiera un mix à base végétal, qui répondra mieux aux exigences de la carpe en cette période. En détail cela donne ça :

Les différents ingrédients

Les farines. Comme dit plus haut, je n’introduis pas de farines animales qui sont trop grasses et privilégie des farines végétales. On constitue ici une base qu’on viendra enrichir pas différents ingrédients. 

Les épices et herbes aromatiques. Deux ingrédients très importants selon moi pour une recette de bouillettes pour l’hiver. Les épices et les herbes aromatiques sont très attractives, elles marquent de façon durable les bouillettes et beaucoup favorisent également la digestion.

Les huiles essentielles : les huiles essentielles ont des vertus indéniables reconnues depuis des centaines d’années. Dans une recette de bouillettes pour l’hiver, elle va marquer les bouillettes et les rendre attractives. Certaines favorisent également la digestion.

L’efficacité des huiles essentielles n’est plus à prouver dans le domaine de la pêche de la carpe

 

Les birdfoods. Les Birdfoods permettent d’aérer la bouillette. Certains, et c’est le cas par exemple du Nectarblend de chez Haith’s (taux de protéines d’environ 15%), sont de véritables additifs.

Les colorants. Généralement je ne suis pas un adepte des colorants, cependant la période hivernale est plutôt compliquée, il est donc important de jouer également sur l’aspect visuel. Une bouillette claire qui se différencie du substrat est donc tout-à-fait indiqué. 

Le sucrant. La carpe adore le sucre, ce n’est plus à prouver. Dans cette recette j’incorpore du NHDC qui a un effet extrêmement sucrant et agi de façon prolongée. Il a un effet stimulant et est très addictif pour les carpes.

L’arôme. Si vous utilisez une huile essentielle de menthe poivrée par exemple, l’utilisation d’un arôme est facultatif, cependant il peut être intéressant d’ajouter un peu d’acidité avec un arôme Mandarine de préférence sur base alcool éthylique qui diffuse bien mieux en eau froide.

Voici ce que ça donne concrètement : 

 

200g de farine de soja grillée

200g de semoule de blé extra fine

200g de gaude de maïs (ou farine de maïs si vous n'en n'avez pas)

100g d'ail en poudre

100g de paprika

80g de Menthe verte moulue extra fine

120g de Birdfood (Nectarblend par exemple)

5 à 10 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée (ou poivre noir plus répandue dans le domaine de la pêche)

NHDC (suivre les recommandations sur le produit)

Arôme mandarine (facultatif)

Colorant clair

10 oeufs environ

Par Freddy, rédacteur du Blog de la Carpe

Recherches utilisées pour trouver cet article :bouillettes, recette bouillette carpe au mais, recette bouillette paprika, recette des bouillette sorgho carpe

9 réflexions sur “Recette de bouillettes pour l’hiver”

  1. salut freddy, je te souhaite une bonne année et surtout santé en ce qui me concerne je me remet difficilement du covid mais j’ai la force encore de lire tes magnifiques articles en ce qui concerne la recette des bouillettes hivers tu ne mets pas d’oeufs? rassure moi à bientôt

    1. Salut Jean, merci pour ton message. Si bien sûr il faut mettre des oeufs, environ 10 pas kilo de mix même si cela peut varier. On le sait que lorsque l’on mélange.
      Je te souhaite un bon rétablissement à bientôt

      Freddy 😉

  2. Bonjour Freddy ;
    Je m’appel François, mais tout le monde me dis Franc , j’ai 66 ans et j’ai commencé la pêche de la carpe il y a deux ans. Je pêche en étang sur un ponton ,et en rivière . l’année dernière j’ai pris une dizaine de carpe dont une de 19.47 kg , je pêche à la bouillette et principalement à la pomme de terre mais j’ai beaucoup de raté .J’aime bien ton blog et j’espere trouver la solution la dedans J’ai vu que vous avez mis une recette de bouillettes pour l’hiver dont je vous remercies mais que veut dire NHDC ?
    cordialement FRANC !

    1. Salut François, N.H.D.C signifie Néohespéridine dihydrochalcone. Derrière ce nom barbare il s’agit d’un édulcorant artificiel extrêmement puissant qui agit de façon plus longue qu’un sweetner classique. Il est très apprécié des carpes et a un pouvoir addictif. Le hic c’est que c’est un produit assez cher mais il est très concentré, il est donc à utiliser à petite dose.

      Freddy 😉

  3. une petite astuce pour ceux qui trouveraient difficilement des produits tels que aromes de type ” mandarine, ananas, orange, menthe.) et huiles essentielles. Remplacer l’arôme et l’huile essentielle par ( pour 1 kg de mix) :10 ml alcool alimentaire (premier prix) tel que rhum ou vodka et y ajouter 3 ou 4 cuillères à soupe de sirop ( genre Tesseire) menthe ou ciron vert ou autre gout acidulé. L’alcool assure une parfaite diffusion sans apporter de solvants et le sirop donne le gout. Un de mes amis utilise cette méthode avec de bons résultats en lacs, même en hiver et sessions de nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.