ID-100105405

La pêche éclaire

Lorsque j’ai commencé la pêche à la carpe à l’âge de 16 ans, le temps n’était pas le problème, week-end, vacances scolaires etc…

Je pouvais donc profiter de ma passion à fond, et encore plus par la suite avec l’obtention de mon permis.

Mais le problème c’est qu’aujourd’hui j’en manque, du temps, il a bien fallu que je m’adapte, et je me suis donc résolu à faire des pêches éclaire.

C’est quoi une pêche éclaire ?

Pour moi, la définition d’une pêche éclaire est la suivante :

  • Le lieu de pêche doit être proche de chez moi (pas envie de faire 30 km pour pêcher quelques heures).
  • L’endroit de pêche doit m’être familier (pas question d’aller dans un endroit que je ne connais pas).
  • Les poissons doivent être réceptif à la pêche de jour (de façon générale, je ne vais pas dans des endroits où la pêche de nuit est autorisée).
  • La durée de pêche dure environ 6H.

 

Pourquoi ces critères ? Tout simplement pour avoir un maximum de résultats en un minimum de temps.

Je dois donc bien connaître l’endroit, les poissons qui y vivent, et enfin, l’endroit doit être près de chez moi. C’est avec cette méthode que j’ai réussie à maximiser mes résultats.

Lorsque je pratique la pêche éclaire, je ne peux pas me permettre de perdre du temps pour le transport du matériel, marcher pendant 25 min pour rejoindre son poste est trop long. J’ai donc ma petite astuce : lorsque je ne peux pas me garer avec ma voiture à proximité de mon poste, j’utilise mon vélo ! (et en plus je garde la forme 😀 ).

 

 

Mon vélo pour garder la forme
Mon vélo pour garder la forme

Quel matériel emmener ?

Je vous ai fait tout un speech sur les critères qui font une bonne pêche éclaire, ce n’est pas pour vous dire maintenant d’emmener tout l’attirail. Un sac à dos, un fourreau et des buzz bar (ou un rod pod), et C’EST TOUT !

peu de matériel suffit pour la pêche éclaire
peu de matériel suffit pour la pêche éclaire

Pas besoin de s’encombrer avec des choses inutiles. Le tout sur mon vélo, et c’est parti.

 

 

Les coups du soir, mes préférés

La période que j’apprécie le plus pour pratiquer la pêche éclaire est l’été, et je vais être honnête avec vous, j’ai toujours eu beaucoup plus de résultats le soir. Et pour être encore plus précis, après 20H et jusqu’à la tombée de la nuit. L’été est certainement la saison idéale pour pratiquer la pêche éclaire, les poissons, inactif la journée reprennent leur activité le soir.

 

Quelle stratégie d’amorçage ?

Tenant compte que l’on reste que quelques heures, on va évidemment avoir la main légère.

Il peut y avoir deux façons d’amorcer, la première, créer une accoutumance, c’est-à-dire d’amorcer plusieurs jours avant le jour j, mais n’ayez pas trop la main lourde, le but ici est de les attirer, pas les gaver, et surtout, vous devez amorcer à horaires régulières ( n’allez pas par exemple le matin et le lendemain l’après-midi).

un amorçage précis et efficace
un amorçage précis et efficace

La deuxième, arriver le jour j sans avoir préalablement amorcé.

Vous arriver donc sur un poste « vierge », le but sera de très peu amorcer, mais précisément. Dans ce cas, j’utilise fréquemment des sacs solubles remplis de pellets et de bouillettes coupés en morceaux par exemple.

 

 

Conclusion

Les pêches de courte durée sont souvent laissées de coté, pourtant j’ai souvent eu d’excellents résultats tout en ne pêchant que quelques heures, tout est une question d’approche.

 

Par Freddy, carpiste passionné  😉

Recherches utilisées pour trouver cet article :eclaire le pecheur, pêche a la carpe définition

1 réflexion sur “La pêche éclaire”

  1. Ping : Comment adapter son amorçage - blog de la carpe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.