Tresse ou nylon, quand les utiliser ?

Lorsqu’on pêche, on dit souvent que tout est une affaire de goût. C’est vrai dans bien des cas car il y a une multitude de techniques afin d’attraper des carpes, que ce soit avec différents appâts, montages ou différentes techniques. Mais alors que beaucoup de carpistes ont des habitudes de pêche bien encrées, il y a tout de même des matériaux qu’il convient d’utiliser dans de bonnes conditions, c’est le cas notamment sur le fait d’utiliser de la tresse ou nylon pour son corps de ligne. Et afin d’y voir plus clair, voici un comparatif détaillé des deux matériaux pour une bonne utilisation.

Tresse ou nylon, les différences techniques

Le nylon est un matériau synthétique qui a été inventé à la fin des années 30. Le premier réel succès du nylon a été la fabrication de bas dans les années 40. Aujourd’hui son utilisation est multiple et on fabrique un peu de tout avec, dont bien sûr du fil pour la pêche. 

La tresse elle, a fait son apparition que bien plus tard, dans les années 90. Elle est composée de plusieurs filaments (4, 8 voire 12) pour la plupart en polyéthylène qui sont tressés ensemble afin de former un seul brin. Ce procédé a pour but de rendre la tresse beaucoup plus solide que le nylon pour un diamètre équivalent, et disons le tout de suite, c’est la grosse différence entre le nylon et la tresse !

Pour résumer, le nylon est un mono-filament qui se décline en une multitude de diamètres et la tresse est constituée de plusieurs brins afin de la rendre plus solide. La tresse est également représentée en différents diamètres et comme je l’ai évoqué juste au-dessus, elle sera toujours plus solide que du nylon pour un diamètre équivalent. 

Mais alors, pourquoi n’utilise donc pas que de la tresse pour pêcher la carpe ? 

On pourrait croire effectivement que l’utilisation du nylon aujourd’hui s’essouffle considérablement, jugé comme vieillissant et dépassé. D’ailleurs, la grosse tendance veut que nos bobines soient remplies par de la tresse et ce, quel que soit le type de pêche, même en mer. Mais est-ce que l’utilisation de la tresse est un réel avantage dans toutes les situations ou est-ce simplement un effet de mode ? Voyons cela ensemble avec les avantages et inconvénients de chacun des deux matériaux.

Les avantages et inconvénients du nylon

Le nylon a une élasticité qui peut atteindre 20% voire plus, ce qui est de mon point de vue son principal atout quand on pêche la carpe. D’un point de vue technique, la carpe est en effet un poisson qui a une masse assez importante et lors de combats, l’élasticité du nylon va amortir tous les à-coups ou les rushs provoqués par le poisson. Les décroches et les casses étant fréquentes lorsqu’on pêche la carpe, ça permet de les limiter, ce n’est donc pas anecdotique.

L’autre atout principal est que le nylon est plus résistant à l’abrasion que la tresse, cela veut dire que pêcher avec du nylon dans des endroits où il y a un risque de frottement provoqué par divers obstacles ou mollusques, s’avère être une bonne idée par rapport à la tresse.

Autre point positif, le nylon a une densité supérieur par rapport à la tresse (il coule plus facilement), ce qui n’est pas négligeable lorsqu’il y a du vent ou qu’on veut pêcher fil détendu par exemple.

Mais certains des ces avantages peuvent se transformer en inconvénient quant à l’utilisation du nylon. C’est le cas par exemple avec son élasticité qui va user plus ou moins rapidement le fil. Un fil qui commence à vriller est un signe qu’il doit être changer. Il convient donc de surveiller fréquemment le nylon, surtout si son usage est intensif. 

Moins solide à la traction, c’est là aussi que le nylon atteint ses limites. En gros quand il faut brider fort à cause d’obstacles, le nylon aura du mal à faire face et on sera confronté à des casses, ce qui au passage peut être dangereux pour la carpe. 

Quid de la discrétion ? Il est vrai qu’on pourrait ajouter dans la catégorie avantage le fait que le nylon semble beaucoup plus discret que la tresse, cependant on pêche la plupart du temps dans des eaux qui sont remplies de micro particules qui viennent rapidement s’agglutiner sur le nylon, le rendant parfois très visible ! (A ce sujet, je ne le répèterai jamais assez mais couler sa bannière lorsque c’est possible devrait être un réflexe systématique 😉 )

Les avantages et inconvénients de la tresse 

Passons maintenant à la tresse. L’avantage indéniable de la tresse est sa solidité, bien plus solide en effet que n’importe quel mono-filament et c’est ce qui fait que c’est un matériaux très apprécié par la plupart des pêcheurs (dont moi 😀 ).

Autre point positif (à condition de l’utiliser dans de bonnes conditions), c’est son manque d’élasticité (de l’ordre de 1 à 3%). En effet, lorsque nous pêchons la carpe, nous sommes souvent amener à pêcher près d’obstacles en tous genres et une tresse permet une prise d’information plus rapide lors de la touche et permet également de mieux “contrôler” le poisson lors du combat car il y a moins d’élasticité.

Pour ce qui est de sa durée de vie, une bonne tresse peut durer des années à l’inverse du nylon. Donc si votre choix entre tresse ou nylon porte uniquement sur l’aspect financier, il peut être valable d’investir sur le long terme.

Côté inconvénient, je dirais que le principal problème de la tresse est sa prise au vent lors de lancer longue distance. La tresse étant beaucoup plus souple que le nylon, une courbe se forme très vite si on a un vent latéral. Et c’est souvent difficile à rattraper lors de la mise en place sur le rod pod.

L’autre gros inconvénient c’est que la tresse en polyéthylène (PE) a une densité inférieure à 1 (0.98), ça veut tout bonnement dire qu’elle flotte ! C’est un désavantage certain pour quelques techniques de pêche comme pour pêcher fil détendu par exemple ou tout simplement pour tendre sa ligne une fois sur le rod pod puisque la tresse se courbera plus facilement au gré des courants. Notons toutefois qu’il existe des tresses traitées et coulantes qui permettent de contourner ce problème.

Vous l’aurez compris, il y a du bon et du moins bon pour chacun de ses deux matériaux. A titre personnel, j’utilise très souvent de la tresse qui je trouve est plutôt bien adapté pour la pêche de la carpe. Cependant, je n’hésite pas à ressortir le nylon pour certaines de mes pêches lorsque c’est nécessaire.

Par Freddy

One reply on “Tresse ou nylon, quand les utiliser ?

  • Guillaume

    C’est super cool comme article malheureusement j’ai arrêté je finis même pas ma carte annuelle, cette année m’a juste bien dégoûté trop de restriction a cause des évènements climatiques (chaleur, déficits en eau,…) Du coup je renouvelle plus ma carte, trop cher pour se qu’on doit endurer sans réduction l’année suivante

    Répondre

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.