Lac Raduta

Pêcher la carpe sans se ruiner, c’est possible !

Je dois dire que depuis que j’ai commencé à pêcher la carpe, les choses ont énormément changé. Pas vraiment sur les méthodes pour prendre du poisson qui sont toujours restés plus ou moins identiques, mais plutôt sur le matériel qui ne cesse d’évoluer, et bien entendu le budget qui explose si l’on veut devenir un “carpiste accompli”.

Mais le souci est que tout le monde n’a pas forcément les moyens ou l’envie de consacrer un certain budget pour pêcher. Et bien qu’il faille mettre toujours plus d’argent pour exercer notre passion, en revenant un peu plus terre à terre, il est tout à fait possible de pêcher la carpe sans se ruiner.

Tous les carpistes ne sont pas égaux

A l’époque où nous vivons, la technologie ne cesse d’évoluer, et la pêche de la carpe ne fait pas exception : les cannes à carpes sont faites de matériaux toujours plus sophistiqués, les détecteurs ont toujours plus de fonctions ou encore les bateaux amorceurs sont équipés de GPS et échosondeur.

Tout cela me direz-vous n’est pas une mauvaise chose en soi, et je suis plutôt d’accord sur ce point, mais tout ceci a un coût assez conséquent. Et comment ne pas décourager un parfait débutant qui voit son voisin utiliser un bateau amorceur et déposer ses lignes au millimètre près, pendant que lui tente tant bien que mal de lancer ses lignes approximativement, ou encore tenter de lui expliquer qu’il faut sonder méticuleusement à la canne pendant qu’un carpiste arrive à voir sans difficultés les bancs de poissons et la nature du fond avec son échosondeur.

Cela peut être parfois décourageant, et Il faut bien le dire, tout le monde ne peut se payer tout ce matériel.

 

Le choix du matériel

Comme je le dis un peu plus haut, le matériel pour pêcher la carpe est dans son ensemble assez onéreux et si nous voulons avoir la totale, disons que ce n’est pas à la portée de tout le monde, surtout lorsqu’on débute. Il faut donc faire quelques concessions et cibler le matériel indispensable (celui où vous devez mettre un peu plus d’argent), et celui qui ne l’est pas.

Voici selon moi, le matériel où vous devez mettre un peu plus d’argent dans la pratique de la pêche à la carpe :

  • les cannes à carpe. Il y en a de très bonnes pour un prix très correct. Comme la marque Caperlan qui propose des cannes certainement avec l’un des meilleurs qualité/prix du marché.
  • Les moulinets. Certains sont de très bonne qualité pour un prix très compétitif, c’est le cas par exemple de l’indémodable Emblem S de la marque Daiwa.
  • Des détecteurs. Un détecteur a une importance capitale puisque c’est lui qui vous indique la touche. Le point important (sans parler de son bon fonctionnement) est qu’il faut qu’il soit bien étanche. Donc laissez tomber les premiers prix. Heureusement, de nombreuses marques proposent de bons produits à moindre frais.

Cela peut paraître surprenant, mais c’est tout !

Un moulinet avec un excellent rapport qualité/prix
        Un moulinet avec un excellent rapport qualité/prix

 

Regardez la chose d’un peu plus près, et dites-moi s’il est impossible de pêcher la carpe à moindre frais ?

Par exemple, vous pouvez très bien remplacer votre rod pod par de simples piques (je le fais régulièrement), vous pouvez très bien acheter une tente chez décathlon pour la modique somme de 30 €, sans investir dans un biwy à 300 €, vous pouvez très bien dormir sur un matelas gonflable plutôt que d’acheter un bed chair, etc…

 

Le choix des appâts

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet en parlant de la bouillette. C’est sans conteste l’appât roi à la pêche de la carpe, et pas question de faire une croix dessus. Et difficile à dire quel est le plus économique entre faire ses propres bouillettes ou acheter celles toutes prêtes. On a toujours tendance à croire que les faire maison fait gagner de l’argent mais c’est sans compter tout le matériel dans lequel il faut investir pour être rentabilisé, sans parler de toutes les farines et autres additifs.

Pour celles du commerce, difficile de s’y retrouver tant la différence de qualité peut être différente. Comme je le dis souvent, il vaut mieux éviter les bouillettes premiers prix car elles n’ont de bouillette que le nom, souvent sans apport pour la carpe, ce qui veut dire qu’elle va vite s’en désintéresser. Mais alors prendre des bouillettes de qualité c’est bien, mais votre budget explosera si vous amorcer régulièrement car certaines billes peuvent aller jusqu’à 20 € le kilo, voire même plus.

Bref, toujours est-il que le but est d’amorcer à moindre frais. Et se pose alors un dilemme lorsqu’on veut pêcher la carpe sans se ruiner ; mettre moins de billes de bonne qualité au fond de l’eau, se privant ainsi d’une bonne partie des résultats, ou avoir la main plus lourde avec des bouillettes médiocres, au risque que le poisson n’y adhère pas.

Heureusement, il existe une alternative: mixer un amorçage de bouillettes avec des produits beaucoup moins onéreux. Voici une liste en vrac de certains produits que vous pouvez ajouter à votre amorçage et que les carpes adorent :

  • le Frolic. Son efficacité n’est plus à prouver tellement les carpes l’adorent
  • les graines pour oiseau. Vous en trouverez en grande surface ou en animalerie. Il est possible d’en trouver avoisinant 1 € le kilo !
  • Les graines. Acheter des graines auprès de grossistes est très économique. Vous y trouverez un choix varié tel que : Blé, Maïs, lupin, etc…
  • Les pellets. Il est possible d’acheter directement chez un grossiste (souvent en sac de 25 kg) à des prix imbattables.
  • Un sac de maïs qui sort tout droit de chez le grossiste
         Un sac de maïs qui sort tout droit de chez le          grossiste

Pour acheter moins chère, groupez-vous !

Pour finir, je fais partie de ceux qui pensent que tout est négociable. Par conséquent, pour continuer dans l’esprit de pêcher la carpe sans se ruiner, se regrouper à plusieurs carpistes pour faire ses achats est une excellente idée.

Par exemple, si vous êtes plusieurs carpistes à vous pointer dans un magasin pour changer de Cannes, il est quasi certain que le vendeur vous fera un prix, voire vous offrira carrément une canne. Et cela marche pour tout, pensez-y.

Un autre exemple est l’achat en gros : réunissez-vous à plusieurs pêcheurs pour acheter par exemple 10, 20, 50 voire 100 kgs de bouillettes, et voir ainsi les prix dégringolés.

Pêcher la carpe sans se ruiner, c’est possible !

 

Par Freddy, carpistes passionné  😉  

Recherches utilisées pour trouver cet article :carpe bateau amprceur pas cher, peche carpe sans bouillette, amorcage a carpe pas cher, pêche de la carpe sans detecteur, peche carpe sans boiillette, graine pas cher pour carpe, carpes sounder les moins chers, carpe sans detecteur, appat carpe pas cher, pecher la carpe sans detecteur

2 réflexions sur “Pêcher la carpe sans se ruiner, c’est possible !”

  1. Salut Freddy,
    très bel article comme d habitude ,il est vrai que l investissement du matériel peut coûter un bras. Sur le site leboncoin on peut trouver de tres bonnes affaires sans se ruiner quand certains carpistes qui renouvelle leur matos y deposent l ancien.
    2 indispensables a ajouter a ta liste d entrée sont l epuisette et le tapis de réception parce que piquer un poisson c est bien mais le sortir c est mieux.
    A plus

    1. Salut Sergio,

      c’est vrai que c’est super intéressant aussi de s’équiper en occasion. Concernant la liste, je ne faisais que énumérer le matériel dans lequel je pense qu’il est préférable de mettre un peu plus d’argent.

      Au plaisir, Freddy 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.