Pêche carpe étang : suis-je maudit ?

 

 

Résumé de la vidéo « Pêche carpe étang : suis-je maudit ?

Voici une nouvelle pêche en ce début de saison effectuée sur un plan d’eau d’environ 25 hectares. Suite aux conditions difficiles de ma dernière pêche en rivière, j’ai décidé cette fois de m’attaquer à une eau close. Les températures ces derniers jours ayant remontées la nuit, il est fort à parier que l’activité des carpes va aller crescendo. Pour cette petite pêche de journée (10H/16H) j’ai choisi de pêcher deux spots en bordure avec deux beaux arbres immergés. Ce plan d’eau regorge de ce genre de spots et c’est à croire que bon nombre d’arbres tombent les uns après les autres dans l’eau. Naturellement on ne va pas se plaindre car cela offre des spots où les carpes aiment se trouver généralement. 

Pour l’approche générale, celle-ci est très simple car je vais pêcher à deux cannes sur deux spots différents (donc deux arbres différents), ceci dans le but de ne pas mettre tous mes oeufs dans le même panier. Mais étant donné la complexité du terrain, je serai obligé de mettre deux cannes sur deux piques. Côté amorçage, j’ai effectué un pré-amorçage la veille avec uniquement des bouillettes maison. Le jour de la pêche carpe étang j’opterai pour deux amorçage bien distincts sur chacun des spots, à savoir : un dans la continuité de l’amorçage de la veille (bouillettes entières) et l’autre avec un sac soluble garni de bouillettes broyées et de pellets.

Je commence donc à pêcher vers 10H, mes deux cannes sont installées et l’attente commence. Je remarque rapidement que ma canne avec le sac soluble sera certainement celle qui donnera le plus de résultats. Il n’a fallu en effet qu’un peu plus d’une heure pour que cette canne décolle avec un premier revers car je décroche au bout de quelques instants, dommage. Quelques minutes plus tard, j’entends de nouveau le détecteur avec la canne eschée avec le sac soluble, cette fois il s’agit d’une franche touche à revenir. Au moment où je saisis la canne il n’y a plus rien, avec un peu de recul je me dis qu’il s’agit probablement d’une brème, poisson très présent sur ce plan d’eau. Vers 13H30 mon détecteur s’emballe à nouveau, je saisis la canne et bride le poisson fermement car celui-ci veut irrémédiablement rentrer dans l’arbre. La suite, presque inévitable, est la casse, je crois que ce jour là j’ai vraiment été maudit ! La suite m’aura apporter une brème (environ 2 kilos !) sur ce même spot puis l’heure est venue de rentrer. Cette journée a vraiment été galère pour sortir un poisson mais riche en rebondissement et en enseignement… Bonne vidéo 😉

Par Freddy

La page Facebook de Blog de la Carpe : https://www.facebook.com/blogdelacarpe

La chaîne YouTube de Blog de la Carpe : https://www.youtube.com/channel/UCzuusOUopbBF-gp6IL6MYxQ

Pour télécharger mon livre numérique « La carpe, techniques et stratégies gagnantes » : https://www.blog-de-la-carpe.com/ebook/

Pour visiter la boutique Blog de la Carpe : https://www.blog-de-la-carpe.com/ma-boutique/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.