Matériel pêche carpe : on en a trop !

La pêche est une passion qui nous tient généralement toute une vie. Quand on tombe dedans, difficile en effet de s’en défaire. Oui mais le problème c’est que souvent le matériel pour pêcher coûte cher, et c’est encore plus le cas lorsque qu’on parle de matériel pêche carpe. De plus, à l’heure où j’écris ces lignes, on parle d’inflation, de pénurie, de coupure d’électricité, etc. Il me semblait donc important de faire un point sur une passion qui nous pousse souvent à dépenser des sommes parfois folles et voir si on peut exercer sa passion à moindre coût en prenant tout autant de plaisir. Alors, est-ce qu’on achète trop de matériel ? Est-ce qu’il est trop cher ? Est-ce qu’on peut faire autrement ? A-t-on besoin de tout ? Voyons cela ensemble…

Combien ça coûte de s’équiper entièrement ?

Comme je le disais en préambule, la pêche de la carpe (sans parler des différents permis de pêche) coûte très cher. Mais à quel point ? Est-ce qu’on peut pêcher la carpe avec quelques centaines d’euros ? milliers d’euros ? Plus ? Faisons donc un rapide tour d’horizon du principal matériel dont nous disposons pour pêcher la carpe et leur tarif. 

Les cannes à carpe 

Indispensables évidemment pour pêcher la carpe, les cannes à carpe sont l’élément central pour pêcher. Il existe de nombreux modèles pour que chaque pêcheur y trouve son compte. Les tarifs vont de 50€ à 600€, voire plus. Le prix pour une canne avec un bon rapport qualité/prix : 100€. Si on pêche à 4 cannes 100 x 4 = 400€

Les moulinets 

Le moulinet accompagne bien entendu les cannes à carpe. La fourchette de prix oscille entre 40 et 600€ environ. Là aussi, si on veut un rapport qualité/prix intéressant il faudra compter environ 120€. 120 x 4 = 480€

Les détecteurs de touche

Indispensables pour entendre les touches de jour comme de nuit, les détecteurs de touche font partie de la panoplie du carpiste. Si la pêche se fait avec 4 cannes, la facture est là aussi assez salée car il faudra compter environ 100€ pièce pour avoir le début d’un bon produit, soit 100 x 4 = 400€. Pour accompagner les détecteurs de touche, il faudra également 4 indicateurs visuels (souvent appelés swingers) qui permettent de détecter les touches les plus subtiles et les touches à revenir. Prix d’un pack de 4 swingers : environ 60€

Le rod pod 

On reconnaît particulièrement bien un carpiste au premier coup d’œil sur la façon dont sont disposées ses cannes à pêche sur la berge, la fameuse pêche en batterie, dont l’élément central est le rod pod. Là aussi le choix est vaste et le prix varie essentiellement en fonction de la matière dont il est composé : alu, inox, carbone… Les prix se situent entre 80 et plus de 600€ pour les modèles haut de gamme (donc comme je vous le disais en fonction surtout de la matière)

Les rods pods les plus abordables sont ceux fabriqués en alu. Il faudra compter environ 150€ pour avoir un produit qui tient la route.

Sacs de transport et boîtes de rangement : 200€

Fourreau 4 cannes : 100€

Tapis de réception et peson : 150€

Epuisette : 100€

La pêche de nuit… 

La particularité de la pêche de la carpe est qu’elle se pratique aussi la nuit. Cela veut dire aussi une chose, c’est qu’il faudra acheter du matériel supplémentaire pour le confort du pêcheur :  

Bivvy : l’indispensable pour passer de bonnes nuits au bord de l’eau. Les tarifs vont de 150 à plus de 1000€. Il faudra compter au moins 400€ pour un produit de bonne qualité.

Bed chair : le prix d’un bon bed chair sans se ruiner se situe autour de 200€

Level chair : Peut-être l’endroit où on passe le plus de temps lors d’une session. Comptez environ 120€ pour un produit d’une bonne facture.

Le duvet : important pour passer de bonnes nuits lorsque celles ci sont assez fraîches, comptez environ 100€ pour un bon duvet.

Chariot de transport : 150€

Divers équipements pour le campement : lampe frontale, lampe de bivvy, table de bivvy, réchaud, etc… : environ 200€

Le reste du matériel 

Nous venons de voir le plus gros, mais tout le reste de « petit matériel » est également indispensables, c’est la cas par exemple avec le fil, la tresse, les hameçons, les émerillons, les aiguilles, les appâts, etc, etc…. Nous ne nous rendons pas compte mais ça monte vite. Il faudra compter environ 200€ supplémentaires pour tout ce petit matériel. Sans compter qu’il faudra le renouveler au fur et à mesure.

Donc pour être entièrement équipé (et encore, pour ceux qui roulent leurs bouillettes, il faudrait rajouter tout le matériel), on obtient donc un tarif pour un équipement de moyenne gamme d’environ 3500€ ! C’est juste énorme, ce qui fait certainement de la pêche de la carpe l’une des passions qui coûtent le plus cher en terme d’achat de matériel !

A t-on vraiment besoin de tout ?

Depuis plusieurs années, à titre personnel, j’ai pas mal évolué concernant l’achat de bien matériel, et bien entendu, l’achat de matériel pêche carpe ne déroge pas à cette règle. Je me suis rendu compte effectivement que j’avais beaucoup (trop) de matériel…qui ne me servait pas ou presque jamais. A titre d’exemples : cannes à carpe de 3,90m pour la longue distance, un autre jeu en 3m pour pêcher plus près ou en rivière. Rod pod compact quand les conditions le permettent, un autre plus robuste pour les conditions plus compliquées, Moulinets gros gabarit pour les pêches fortes et plus petits pour les pêches plus fines, différents sacs de pêche pour que tout soit ranger aux petits oignons, ou encore une multitude de « gadgets » pour mieux amorcer, sonder, lancer, etc. 

Pour moi, tout ça est maintenant terminé depuis pas mal de temps et pour être honnête avec vous, je m’en porte pas plus mal. Bien sûr, quelques fois ma pêche est quelque peu limitée mais je couvre tout de même 90% de mes besoins avec le matériel compact dont je dispose aujourd’hui, et ça suffit largement à faire mon bonheur

L’essentiel est là

Pourquoi on a pas besoin de tout 

Pendant de longues années, j’ai pêché comme beaucoup avec 4 cannes. Donc qui dit 4 cannes, dit 4 moulinets, un rod pod 4 cannes,un fourreau en 4 cannes, etc… en gros, des dépenses supplémentaires.

Un rod pod 4 cannes

Mais je me suis rendu compte en pêchant qu’avec 2 ou 3 cannes que j’avais de bien meilleurs résultats ! Bizarre me direz-vous…mais pas tant que ça. Quand on pêche à 2 ou 3 cannes, d’une, il y a moins de fils tendus dans l’eau. Si vous me suivez vous savez à quel point la discrétion à tous les niveaux est importante pour moi. De deux, quand on pêche avec deux cannes par exemple, on est beaucoup plus concentré et plus focus sur la mise en place de ses deux cannes, et cela va du sondage minutieux en passant par la confection de bons montages. En pêchant avec 4 cannes, on a souvent tendance à bâcler voire sauter quelques étapes essentielles par manque de temps entre autres. Et de trois, il y a rarement plus de 2 ou 3 spots vraiment exploitables quand on est au bord de l’eau. Une canne bien placée sur un spot suffit largement pour déclencher des touches, et en plus on gagne en discrétion.

En achetant que 2 ou 3 cannes, non seulement on fait de sacrées économies, mais en plus on est souvent plus précis dans nos pêches. 

Cela peut s’appliquer à d’autres matériels comme par exemple les sacs de transport (on a souvent tendance à prendre des choses inutiles quand on a plus de rangement), etc.

Pêche en rivière avec deux cannes sur de simples piques

L’occasion, un bon plan pour le portefeuille et pour la planète 

Le marché de l’occasion s’est vraiment développé depuis une bonne dizaine d’années grâce des sites comme Leboncoin ou Ebay entre autres. Généralement, le matériel y est 30 à 50% moins cher par rapport à du neuf. Il y a donc d’excellentes affaires à saisir. Il faut tout de même faire attention car on est jamais à l’abri de se faire avoir. Mais si je prends l’exemple de Leboncoin, même les vendeurs particuliers sont notés, ce qui peut être un gage de sécurité pour les acheteurs. L’autre point positif avec l’achat de matériel deuxième main, c’est qu’on fait un geste pour la planète en « recyclant » du matos qui dort parfois dans un garage. On peut donc faire de bonnes économies en faisant un geste simple pour la planète.

Dans tous les cas le matériel pêche carpe reste relativement coûteux, il faut donc être vigilant sur ses besoins et sa façon de pêcher afin de cibler d’entrée le bon matériel et éviter ainsi de se ruiner inutilement.

Par Freddy

7 réflexions sur “Matériel pêche carpe : on en a trop !”

  1. bonjour Freddy . tu as entiérement raison . moi meme je possède 4 century 4 ultegras 4 tentes ( cuisine , couchage , house , stockage ) 2 bed chair 2 rod pod 2 frigos gaz 1 groupe 3 bouteilles gaz 1 canne spod century 2 épuisettes etc………… impossible de tout prendre pour une session et le total en € est hallucinant , d’autant qu’en domaine privé c’est souvent 3 cannes . j’ai un cabanon 3×3 et je n’arrive pas à tout mettre . voilà c’était pour confirmer ce que tu disais . cordialement .

  2. bonjour je suis entièrement d’accord avec vous je commence à prendre l’habitude de ne prendre que deux cannes ce qui me fait beaucoup moins de matériel à emmener et c’est beaucoup plus discret je redémarre lentement après une longue période d’arrêt suite à des ennuis de santé aujourd’hui ça vas et je reprend lentement un grand merci pour tous ces bons conseils je souhaite de bonnes pêches a bientôt au plaisir de vous lire et merci tchao l’ami .

  3. bonjour, super article je le fais lire de suite à mon mari parce que nous avons tous les deux la même passion de la pêche mais pas la même façon de fonctionner. Je pêche avec deux cannes et voyage seulement avec le nécessaire et lui c’est un magasin ambulant !!

  4. Excellent !
    Très bon article et entièrement d’accord avec toi.
    Moi, en tant que débutant et avec un budget restreint malgré mon âge un peu avancé 39 ans, je fais attention à ces paramètres.
    Je me ne précipite pas donc à acheter tout ce qui se fait, et cible mes achats au mieux.
    Et je pêche aussi avec 2 cannes et une troisième en 9 pieds ( grosse solde à Pacific) en jocker pour les bordures.
    Une chose à faire aussi, c’est revendre son matériel pour acheter le modèle au dessus petit à petit.

  5. D’autant plus que les caristes pêchent dans des bassines surempoissonnées où il serait tout aussi facile de pêcher avec un gaule en bambou 😀

  6. Alléluia !!! Très bonne réflexion sur le consumérisme exacerbé de notre temps….
    Perso après plus de 30 ans de pêche à la carpe, j’avoue être aussi en possession de matériel superflu, mais je me « soigne »…
    Sommes nous victimes ou accros à ces réseaux sociaux et autres stratégies marketing très bien ficelée, qui n’ont qu’un seul but ,un seul, l’acroissement du chiffre d’affaire a tout prix…
    C’est la règle ,bonne ou mauvaise là n’est pas la question….a nous d’y réfléchir et d’agir en pleine consciance.dans notre approche de pêcheurs consommateurs…..un bon matériel nous permet de pêcher mieux et plus longtemps….est il nécessaire d’entasser l’équivalent d’un magasin de pêche dans son garage…. A tout les niveaux nous , consommateurs avons de grandes responsabilités….dans quelles mesures souhaitons nous continuer à nourrir ce système infernal.
    Il faut se faire plaisir bien sûr, mais le plaisir fugace de posséder est il vraiment un but en soit…
    Réfléchissons, et « soignons »nous un peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.