Vidéo : la carpe en rivière

 

Je dois l’avouer, la pêche de la carpe en rivière me passionne énormément. Que ce soit pour ses paysages magnifiques ou ses poissons mystérieux, c’est toujours un vrai plaisir de poser ses lignes dans ces eaux. 

Et en ce samedi du mois de juin, je profite du beau temps pour embarquer la famille avec moi dans cette mini aventure d’une durée de quelques heures. Pour être plus précis nous y allons pour faire une nuit avec pour objectif de sortir au moins un poisson.

L’amorçage pour cette pêche de la carpe en rivière 

A juste titre on dit souvent qu’il est préférable d’accoutumer le poisson avant de pêcher, autrement dit effectuer un amorçage sur plusieurs jours pour fixer le poisson sur notre zone de pêche et le mettre en confiance. Et bien devinez quoi, en rivière je ne suis pas totalement d’accord avec ça ! Bien sûr cela va dépendre de l’activité des poissons, cependant les carpes de rivière sont habituées à beaucoup se déplacer nativement, ce qui veut dire que d’une part elles ont une importante dépense d’énergie et d’autre part qu’elles vont plus facilement visiter différents spots au cours de la journée et de la nuit. Dans ces conditions il est largement possible de se passer d’un pré-amorçage sans pour autant réduire nos chances de captures.

Pour cette pêche de la carpe en rivière d’une nuit je mise donc sur une approche ultra simple mais très efficace, à savoir amorcer 2/3 poignées d’un mélange de tiger nuts, bouillettes, pellets et un peu de maïs par canne puis pratiquer un rappel régulier en cas d’activité sur le coup. Par là j’entends captures de carpes bien sûr, mais aussi de brème ou chevesnes, très présents sur cette rivière, ou tout simplement l’observation d’une activité visuelle forte.

Les touches régulières sont un bon indicateur que les poissons se nourrissent, et donc qu’il faut procéder à un rappel d’amorçage pour garder le coup attractif, sinon la zone est vite balayée et complètement “nu”.

Les montages  

Pour ce qui est des montages pour cette pêche de la carpe en rivière, j’ai opté pour deux différents, à savoir un montage en tresse gainée que je dénude sur environ 10cm auquel je rajoute un petit plomb de façon à ce que l’hameçon se pique plus facilement une fois l’appât engamer. L’autre montage est un spinner rig qui me permet de pêcher avec une flottante pour me différencier. C’est un montage assez technique mais très efficace (si vous souhaitez que je fasse ce montage pour vous cliquez ici 😉 )

Bonne vidéo 😉 

Par Freddy, rédacteur du Blog de la Carpe 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.