bras mort rivière

Cartonnez dans les bras morts !

Les bras morts sont-ils vraiment mort ? voilà la question que l’on pourrait se poser avant d’y mettre ses cannes. Bien évidemment, la réponse est non. Il est tout-à-fait possible de prendre des carpes sur ces spots. Et ils regorgent même de vie.

Ce sont souvent des postes de tenue par excellence de par leur côté calme et paisible, ce que les carpes adorent. Bien qu’ils fassent partie intégrante de la rivière, l’approche technique de ces postes n’aura rien à voir. 

 

Le côté “à part” des bras morts

Vous avez peut-être l’habitude de pêcher en rivière, et vous avez surement remarqué qu’il existe des tas de façons de la pêcher :

  • Dans les virages, en amont ou en aval
  • Dans le renfoncement d’une crique
  • A proximité d’arbres morts ou encore de rochers 
  • Etc…

 

Mais vous êtes vous déjà “risqué” à pêcher un bras mort ?

Personnellement, lorsque j’ai commencé à pêcher en rivière, j’étais assez sceptique, déjà d’une, je n’allais pas en rivière pour justement pêcher des endroits où il n’y avait pas de courant 😀 , et secundo, je dois dire que cela ne m’attirait absolument pas, autant vous dire que j’ai bien changé d’avis depuis. 

 

Et laissez-moi vous dire une chose :

c’est bien justement l’absence de tout courant qui rend les bras morts si attractif !

 

Les conditions pour prendre des carpes dans les bras morts 

Bien que les bras morts sont en général productifs tout au long de la saison, le meilleur moment pour les pêcher et espérer prendre des carpes se situe en début et en fin de saison. 

En début de saison, à l’approche du frai, les carpes rechercheront un endroit calme et sécurisé pour la reproduction.

Il est facile de connaître le moment où les poissons se préparent pour la période de frai. C’est même très précis, vous pouvez le savoir grâce à votre calendrier et un thermomètre. 

De la même manière, la période de l’après-frai peut vous offrir quelques résultats incroyables dans les bras morts.

Note : je ne le précise pas, mais cela paraît évident que l’on va laisser tranquille les poissons pendant le frai.

La fin de saison est propice aux beaux spécimens. En effet, les carpes préparant l’hiver, sillonnent la rivière à la recherche d’écrevisses et autres moules.

Snobés d’habitude par ces beaux spécimens, les bras morts en cette période deviennent à leurs yeux un beau garde-mangé qui pourrait leur permettre de passer l’hiver paisiblement.

rod pod

 

Comment y déposer ses lignes ?

La plus grande différence qu’il y a entre pêcher le lit de la rivière et un bras mort est que, contrairement à la pêche “classique” de rivière où l’on va essentiellement chercher les bordures, dans les bras morts, vous pouvez y déposer vos montages au milieu du bras ou à vos pieds. De plus, de cette façon, vous allez optimiser vos chances de trouver le passage du poisson.

Attention toutefois, les bras morts sont des zones sujettes aux encombrements (branches et autres), de ce fait soyez vigilant de l’endroit où vous déposerez vos lignes.

 

Comment escher et amorcer ?

De par le manque de courant, les bras morts ont souvent un sol vaseux, de ce fait, plutôt que d’escher des bouillettes avec une densité importante qui s’enfouirait dans la vase, il est préférable de décoller légèrement ses bouillettes (pop-up) ou de faire un montage dit “bonhomme de neige”.

une bouillette décollée peut faire la différence sur un fond meuble
une bouillette décollée peut faire la différence sur un fond meuble

Côté amorçage, il peut être également judicieux d’avoir une approche différente que lorsque vous pêchez le lit de la rivière, par exemple, faire des boules d’amorce remplie de graines ou bouillettes sur ce fond vaseux peut faire la différence.

Toujours par le manque de courant, l’amorce peut être une arme redoutable car ces poissons de rivière n’y goûtent pas souvent (en général, peu de pêcheurs adoptent l’amorce en rivière sous peine de voir son amorçage balayer par le courant)

Dans tous les cas, ayez la main légère sous peine de gaver les poissons qui y résident.

 

Conclusion

Les bras morts, souvent mis de coté, offrent pourtant un potentiel intéressant, surtout, comme nous l’avons vu, en début et fin de saison. Mais il est également possible de mettre au sec du poisson tout au long de l’année à condition de respecter certains critères que nous avons vus dans cet article.

 

Par Freddy, carpiste passionné.

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :peche au bras mort de seclin, peut on pecher dans les bras de seine a draveil, ES ECREVISSES DANS UN BRAS MORT, peche dans le bras mort de maison laffittes, peche au bras mort de maison laffite, carpe dans la lys, bras mort en automne carpe, bras mort de seclin, bras mort de maison laffittes pechr, bras mort de la seine proche paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement mon livre "La carpe, technique et stratégies gagnantes" Cliquez ici
Hello. Add your message here.