4 graines pour la pêche à la carpe

graines

Au premier abord, la graine ne fait plus rêver beaucoup de carpistes, peut-être à tort. Souvent délaissé parce qu’elle attire des indésirables tels que les poissons blancs ou les poissons chat.

Néanmoins, elle reste très prisée par nos amies les carpes, et certaines sont d’une efficacité redoutable. Dans cet article, découvrez une sélection de graines pour la pêche à la carpe.

 

1 – La noix tigrée

La noix tigrée a de multiples avantages pour la pêche de la carpe, outre le fait que les carpes l’adorent, elle offre une perspective intéressante face aux indésirables comme les poissons chat. Les graines, même bien cuite, n’en demeurent pas moins très dures et finiront par décourager les poissons les plus voraces.

Comme dit plus haut, la noix tigrée reste très dure, même après cuisson et ne se décompose pas sur le fond comme d’autres graines. Difficile à digérer par les carpes, tiger nuts Elle doit donc s’utiliser, non pas pour amorcer (ou très peu), mais plutôt pour l’escher directement. 

Pour la préparation, faites-les cuire au moins 30 minutes en n’ayant pas oublié d’y incorporer 250 g de sucre par kg de noix tigrée. Au bout de quelques jours, la fermentation aura eu lieu et elles seront prêtes pour votre session.

 

2 – L’arachide

Même si l’arachide offre de bons résultats tout au long de l’année, c’est au printemps, à l’approche de la fraye, qu’elle sera la plus efficace. En effet, les carpes après un long hiver et sentant la fraye arrivée, s’activent pour trouver de la nourriture d’une grande valeur nutritive. Grâce à sa forte teneur en huile, mais aussi hydrates de carbone, protéines et matières grasses, l’arachide représente un mets de premier choix pour les poissons.arachide

Il y a quand même quelques inconvénients, dont le principal est que l’arachide (ou cacahuète) se conserve très mal et doit donc être utilisée rapidement. L’eschage peut également être compliqué.

Pour la cuisson, un trempage de 24 H et suivi de 20 min à ébullition sera parfait.

 

3 – Le chènevis

Son efficacité n’est plus à prouver, c’est un véritable aimant à carpe. Mais le plus gros problème du chènevis, c’est sa taille. En effet, de par sa taille (2-3 mm de diamètre), il aura tendance à attirer les poissons blancs. Malgré cela, il existe des solutions pchènevisour l’adapter à la pêche à la carpe, vous pouvez tout simplement le mélanger avec d’autres graines. Pour l’eschage, la solution consiste à mettre une pincée de chènevis dans un bas en nylon.

Pour la cuisson, un trempage de 24 H sera nécessaire, suivi de 20 min à ébullition. Le chènevis ne se conserve pas très bien, pensez à rajouter 3 CS de sel par kg.

 

4 – Le maïs

Un grand classique pour finir, le maïs est devenu incontournable pour la pêche. Facile à se procurer et faible en coût, il peut représenter la base de votre amorçage, de plus il est efficace toute l’année.maïs

Un trempage de 24 H sera nécessaire, vous avez la possibilité de rajouter un arôme par exemple qui renforcera son efficacité. Pour la cuisson, elle dure au minimum 1 heure.

 

 

pêche à la carpe, noix tigrée, maïs, chènevis, arachide

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :graine, recette amorce carpe graine, preparation graine carpe, pêche de la carpe a la graine, peche carpe cuisson des graines, carpe a la graine, graine pour peche a la carpe, graine pour carpe, preparation graine pour peche a la carpe, erent type de graines pour la peche de la carpe

Laisser un commentaire