4 astuces pour pêcher la carpe en été

12220009835_592d9b9ed4_z

Pêcher la carpe en été est la saison la plus agréable pour le pêcheur. La nature est verdoyante et les températures sont idéales pour la pratique d’une activité en plein air.

Et bien qu’il semble que toutes les conditions soient réunies pour faire de belles pêches, les poissons, eux, ne voient pas cette situation de la même manière. Le facteur principal qu’il faut prendre en compte est le réchauffement de l’eau : plus l’eau se réchauffe et plus l’oxygène se raréfie. Devant ce phénomène, les poissons deviennent amorphes une bonne partie de la journée et stop leur alimentation.

Vous l’aurez compris, pêcher la carpe en été peut s’avérer compliqué… mais pas impossible. En effet, grâce à quelques astuces et techniques appropriées, il est tout-à-fait possible de mettre quelques poissons au sec.

 

Astuce N°1 : Pêcher au bon endroit

Beaucoup de choses changent avec la saison chaude, à commencer par le choix du lieu de pêche. Il est fréquent que des endroits qui soient productifs quasiment toute l’année, ne le soient pas en cette période estivale. La raison principale est bien sûr le manque d’oxygène présent dans l’eau. Il est donc préférable d’éviter les plans d’eau peu profonds et dépourvus de végétations, pour se concentrer sur les lieux qui, justement ont une profondeur plus ou moins importante et où la végétation est bien présente, ce qui apportera ombre et fraîcheur, je pense notamment à des arbres surplombant l’eau qui apporte une surface importante d’ombre, à des nénuphars qui par leur forme empêche le soleil de pénétrer les couches d’eau, à des herbiers, car certaines herbes sont oxygénantes, etc.

Pêcher au bon endroit, au bon moment : si vous vous tâtez encore à pêcher en rivière, sachez qu’elles représentent une excellente option pour pêcher la carpe en été. En effet, leur mouvement incessant dû au courant et pour beaucoup à la navigation, font que les rivières sont toujours riches en oxygène.

Astuce N°2 : choisir les bons appâts

Choisir ses appâts en été n’est pas anodin et il y a plusieurs critères à prendre en considération. Tout d’abord, l’activité des poissons blancs qui, à cette époque de l’année est à son apogée. Il y a deux solutions pour remédier à ce problème: soit abandonner tout ce qui les attirera le plus (graines, pellets, frolic, etc.), ou alors composer avec eux et justement faire en sorte de créer une forte densité de poissons blancs et de se servir de leur « suractivité » sur le coup, ce qui à un moment ou un autre, attirera à coup sûr la curiosité des carpes.

Le deuxième point important est l’effet de la chaleur sur les carpes : plus il fait chaud et moins elles s’alimentent. Il faut donc éviter toute forme d’amorçage massif ou ALT, qui n’a pas grand effet sur ces poissons amorphes.

La bouillette reste très efficace en été, mais pas facile de savoir laquelle utiliser. Plutôt que d’essayer de gaver les poissons avec des amorçages lourds et souvent inutiles en été, je préfère parler de tentation. En effet, en été, comme en hiver, les poissons deviennent inactifs une partie de la journée et ne ressentent pas le besoin de se nourrir. La meilleure approche est d’essayer de les tenter. Et d’après bon nombre de pêcheurs, ce qui plaît le plus à dame carpe à cette période sont des appâts fruités/sucrés et bien équilibrés, je pourrais même rajouter des bouillettes de petite taille très facile à happer.

Astuce N°3 : pêcher en fonction des conditions climatiques

A cette époque de l’année, les conditions climatiques peuvent changer rapidement, et en quelques heures, passer d’un temps ensoleillé à de violents orages, pluie, vent, etc.. Pour faire simple, ces conditions sont très favorables pour pêcher la carpe en été. Pour ceux qui ont déjà quelques années d’expérience, vous avez tous en tête certaines pêches dites miraculeuses pendant quelques heures en plein cœur de l’été. L’explication de ces pêches venues de « nulle part » est toute simple, elle est dûe à une dépression qui est très souvent accompagnée de « sale temps » (orage, pluie ou autre) qui a pour effet principal de ré-oxygéner l’eau.

Du point de vue de la pêche, voici les trois phénomènes qui nous intéressent le plus et qui sont occasionnés par une dépression :

  • la chute des températures (qui fait sortir les poissons de leur inactivité)
  • le brassage des différentes couches d’eau (dû au vent et à la pluie)
  • la ré-oxygénation de l’eau (ce qui déclenche l’activité alimentaire des carpes)
les orages sont souvent excellent pour pêcher la carpe en été
les orages sont souvent excellent pour pêcher la carpe en été.             crédit photo : Paper of Light

Astuce N°4 : la carpe en stalking

La technique en stalking consiste à localiser les carpes pour les pêcher « directement ». l’été représente peut-être la meilleure saison pour pratiquer cette technique étant donné qu’il est aisé de repérer les poissons. Nous avons tous en tête ces belles mémères se dorant la pilule à l’ombre d’un arbre par exemple.

La technique est très simple, muni d’un matériel léger et compact, vous parcourez les berges en cherchant à localiser le poisson. Une fois la tâche accomplie, le but est d’y déposer sa ligne en étant le plus discret possible. Avec cette technique, pas besoin de faire compliqué, de simples morceaux de pain eschés sur un hameçon en surface, un flotteur accompagné de quelques maïs doux, ou encore un montage traditionnel poser sur le fond feront très bien l’affaire. Cette façon de pêcher représente une vraie alternative en été, et avec un peu de patience et de discrétion, permet bien souvent de faire des poissons qu’il aurait été impossible d’imaginer avec la pêche en batterie. De plus les sensations sont décuplées avec cette pêche directe.

les rivières sont top pour pêcher en stalking
les petites rivières sont top pour pêcher en           stalking

Conclusion

Pêcher la carpe en été est bien souvent synonyme de frustration, car bien que les poissons soient souvent à portée de vue et paraissent facilement prenables, paradoxalement c’est tout le contraire qui se produit. Par forte chaleur, les poissons ont des comportements bien différents et ne s’alimentent presque plus, il faut donc les pêcher avec des techniques différentes. A cette période de l’année, peut-être plus qu’à une autre, il est donc très important d’avoir la bonne approche et ainsi faire la différence, sous peine de trouver le temps bien long en plein cagnard.

Par Freddy, carpiste passionné  😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :peche carpe ete, peche a la carpe en ete, carpe en ete, peche a la carpe grosse chaleur, meilleur endroit pour pêcher la carpe etang dattuech, meilleur appat pour la carpe quand les eaux se rechauffent, meilleur appat pour la carpe en ete, peche carpe eau chaude, peche a la carpe avec batterie, astuce pour pecher la carpe

Laisser un commentaire