Maxi résultats en pêche rapide

pêche rapide

 

Le printemps va bientôt pointer le bout de son nez et la majorité des carpistes vont reprendre le chemin des berges par la même occasion. Après un long (trop long  😀 ) hiver, il est temps de penser stratégies et techniques de pêches. Les premières questions que l’on se posent avant le jour J sont : quelles stratégies mettre en place ? plutôt bouillettes ou graines ? jour ou nuit ? quelle quantité d’amorçage ? longue session ? pêche rapide ?

C’est de ce dernier point dont je vais vous parler aujourd’hui.

A cette époque de l’année, les poissons reprennent tout doucement leur activité dû essentiellement au changement de température de l’eau. C’est aussi à cette époque de l’année que la pêche est techniquement difficile.

Mais avec le recul et l’expérience, c’est bien souvent en me focalisant sur des pêches très courtes, dites rapides que j’ai peut-être eu mes meilleurs résultats, avec deux grandes lignes de conduite :

  1. la pêche d’accoutumance
  2. la pêche de localisation

 

A force de persévérance

Dans la vie de manière générale, les personnes qui sont toujours le plus récompensés, sont les personnes qui font preuve d’une grande persévérance, la pêche à la carpe ne fait absolument pas exception, bien au contraire.

Accoutumer le poisson à un appât pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines offre généralement de bons résultats, mais dans ce cas bien précis de pêche rapide, ce n’est pas la même histoire. En fait il faut espérer que les poissons se nourrissent sur notre coup dans ce laps de temps très court.

L’expérience me dis aujourd’hui que les meilleurs résultats obtenus avec cette méthode étaient de la façon suivante :

en ayant pêché à différents endroits, j’ai toujours pu constater que la carpe était un poisson qui ne changeait que très peu ses habitudes, que ce soit alimentaires ou comportementales, sauf à de rares exceptions, comme la pression de pêche par exemple.

Ce qui m’avait amené à cette réflexion : je me suis dit que le meilleur moyen d’obtenir un maximum de résultats en un minimum de temps était d’accoutumer le poisson avec toujours la même méthodologie :

  • amorcer mon poste pendant plusieurs semaines et au moins 2 à 3 fois par semaine
  • amorcer une zone assez large pour « capter » un maximum de poissons
  • pêcher mon poste un maximum de fois par semaine (dans ce cas précis, je fais principalement le coup du soir, soit après le travail, soit le week-end)

 

Le but de cette méthode est de créer une accoutumance forte chez le poisson, de ce fait, le poisson assimile mon poste comme un endroit « naturel » pour y trouver de la nourriture. la deuxième étape consiste comme indiquer plus haut, à mettre les cannes à l’eau régulièrement pour pratiquer des pêches rapides. Au passage, je considère la durée d’une pêche rapide entre 4 et 6 H.

J’ai remarqué également que les poissons ne répondaient pas systématiquement à cette méthode les premiers jours, mais en insistant, j’ai toujours eu d’excellents résultats (il n’est pas rare d’obtenir une dizaine de départs en quelques heures seulement).

 

Localisation et attractivité pour la pêche rapide

La deuxième approche pour avoir un maximum de résultats lors d’une pêche rapide est presque l’inverse de la première. C’est-à-dire qu’ici on va se concentrer à localiser le poisson et très peu amorcer plutôt que de faire en sorte de le faire venir sur notre coup et créer une accoutumance.

Le Krusha de la marque Korda permet de broyer les appâts
  Le Krusha de la marque Korda permet de broyer les   appâts

Cela a plusieurs avantages :

  • de façon globale les touches sont plus rapides
  • la pêche est économique puisqu’on va ne mettre que très peu d’appâts dans l’eau
  • pas besoin d’aller amorcer régulièrement (ce qui peut être contraignant)

 

Même si dans cette méthode l’amorçage est absent, il faudra tout de même passer un petit moment au bord de l’eau à observer, analyser, voire noter tous les éléments qui pourraient indiquer la présence de carpes.

Pour localiser efficacement des signes qui pourraient trahir la présence de poissons, les méthodes sont plutôt simples. En effet, il vous suffit de vous munir d’une bonne paire de lunettes polarisantes, d’être discret et de vous armer de patience.

Néanmoins, il y a plusieurs spots qui doivent attirer votre attention. Les arbres morts, les herbiers, les souches, etc… sont à prospecter en priorité pour surveiller l’activité des poissons et ainsi gagner un temps précieux qu’il est préférable de passer au bord de l’eau.

Une fois le bon poste repéré, se pose la question stratégique, c’est-à-dire comment amorcer et avec quelle esche ? Dans ce type de pêche, nous choisirons des appâts qui créeront une attractivité rapide, il existe plusieurs solutions,

tout d’abord pour amorcer :

  • les sticks (ils peuvent être remplis de bouillettes concassées, pellets, stick mix etc… et sont d’une efficacité redoutable)
  • l’amorce (les poissons la reconnaisse instantanément comme de la nourriture),  lire mon article : l’amorce maison
  • les pellets (tremper des pellets puis les agglomérer pour faire des boules d’amorce)

Je vous conseille d’agrémenter vos mélanges avec des attractants liquides qui sont tout-à-fait indiqués lors d’une pêche rapide.

goo korda

 

Puis pour escher :

  • une bouillette panachée avec un faux grain de maïs flottant
  • un bonhomme de neige (les carpes sont curieuses de cette esche qui bouge au gré du courant)
  • une bouillette ou un pellet de couleur flashy
  • un appât booster

Bien sûr vous pouvez laisser libre à votre imagination tant la variété d’esche est importante.

 

Vous êtes maintenant armé pour avoir un maximum de résultats lors d’une pêche rapide. J’ai personnellement eu d’excellents résultats avec ces deux méthodes, qui paradoxalement sont presque à l’opposé l’une de l’autre.

 

Pour plus de précisons pour localiser les carpes, je vous invite à lire mon article en cliquant ici

 

Par Freddy, carpiste passionné

 

photo : Julian Lim

Recherches utilisées pour trouver cet article :peche rapide carpe riviere, peche rapide de la carpe, recette bouillette peche rapide, comment faire une peche rapide a la carpe, peche rapide riviere, peche les carpe rapide, peche rapid carpe automne, peche rapide carpe amorcage et esches, peche rapide carpe etang, qu elle esche carpe pour peche rapide

One Reply to “Maxi résultats en pêche rapide”

  1. […] qui a pourtant toute son importance. Pour ceux comme moi, qui ont l’habitude de pratiquer des pêches rapides, on ne peut pas se permettre de passer 20 minutes à monter un rod pod. Dans ces conditions, chaque […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.