Boostez vos résultats grâce à la pêche au stick !

pêche au stick

 

Très en vogue actuellement, la pêche au stick n’a rien de farfelue et tient son utilisation par de nombreux carpistes uniquement grâce à sa grande efficacité. Disons que cela représente une sérieuse alternative aux amorçages classiques que nous connaissons tous. Cela permet également de déjouer la méfiance de certaines carpes tatillonnes ou de sauver une session qui s’annonce bien mal embarquée…

Pourquoi pêcher au stick ?

Tout d’abord, vous êtes peut-être nombreux à vous demander pourquoi on devrait pêcher au stick et qu’est-ce que cela apporte réellement en matière de résultats ? Pour se rendre compte de son efficacité, il suffit de regarder (une fois de plus) ce qui se passe Outre-Manche. Car ce n’est plus une nouveauté que de dire que les carpes qui nagent dans les eaux Anglaise sont devenues au fil des années très méfiantes. Et les pêcheurs locaux se creusent la tête régulièrement pour trouver le moyen de tromper ces poissons avec de nouveaux appâts ou de nouvelles façons d’amorcer. Dans cette optique, la pêche au stick s’est révélée extrêmement efficace.

Rendez-vous compte, on peut mettre à l’eau un micro-amorçage très attractif et de façon très précise. Assurément, les poissons se méfient beaucoup moins d’une petite tâche d’amorçage que d’une grande quantité d’appâts au fond de l’eau, car d’une manière générale, les poissons un peu tatillons fuient littéralement ces zones qu’ils ne connaissent que trop bien. Dans ces conditions, la pêche au stick est donc très intéressante, mais comme nous allons le voir, cette technique s’applique aussi avec succès dans d’autres situations…

Quand doit-on pratiquer la pêche au stick ?

Il n’y a pas de règles établies sur le fait de savoir quand utiliser le stick car il peut tout simplement marcher un peu n’importe où et dans toutes les circonstances. Cependant, il y a des situations bien spécifiques où la pêche au stick est particulièrement efficace. Voici quelques exemples :

  • lors de pêches au spot. Dans les conditions d’une pêche au spot, l’amorçage doit être très précis et très léger (voire quelques fois inexistant). Il convient donc de repérer avec exactitude les zones d’alimentation des poissons (parfois elles se situent sur un seul mètre carré) et de leur présenter un micro-amorçage pour pouvoir capturer le ou les poissons présents dans cette zone. Un amorçage trop conséquent ne ferait que faire fuir le poisson. Un stick est assurément l’une des meilleures solutions pour la pêche au spot.
  • Lors de pêches rapides. Lorsque l’on ne pêche que quelques heures, le mot d’ordre est : attractivité ! Rien de plus logique dans cette approche puisqu’il paraît évident qu’en amorçant plusieurs kilos de billes ou de graines, on se tire une balle dans le pied si on pratique une pêche dite rapide.
  • Sur des poissons méfiants. Comme nous l’avons vu un peu plus haut, les Anglais ont adopté la pêche au stick pour déjouer la méfiance des poissons. Sans aller jusqu’à dire qu’en France nous subissions une forte pression de pêche, cela peut faire la différence dans beaucoup de situations où les carpes deviennent tatillonnes, comme par exemple en enduro ou encore sur des plans d’eau privés

Comment créer un bon stick mix

A l’instar d’une recette de bouillettes, il existe des tas d’ingrédients que l’on peut insérer dans un stick, mais vous l’aurez compris, ici il est question d’attractivité. 

Pour créer un bon stick mix, la priorité sera donc d’incorporer de petites particules en tous genres. Voici quelques exemples d’ingrédients :

  • des bouillettes broyées. Grâce à un broyeur d’appâts du type Krusha, il est très facile de broyer ses bouillettes. Pour que le stick mix soit plus attractif, il convient de les broyer dans différentes granulométries. Par exemple un demi-tour de Krusha pour obtenir des demi-bouillettes, un ou deux tours pour obtenir des bouillettes grossièrement broyées, et ainsi de suite jusqu’à obtenir de la poudre. Dans ces conditions, le stick mix sera efficace et attractif à différentes étapes. Les bouillettes broyées peuvent constituer la base de tout bon stick mix. (Cela va sans dire, mais il est largement préférable d’utiliser les mêmes bouillettes que celles avec lesquelles vous pêchez).
  • Du Frolic. On ne présente plus l’efficacité qu’a cette croquette destinée à la base aux toutous. Pour la broyer, c’est exactement le même principe que la bouillette
  • Du thon en boîte. Pratique et pas cher, le thon en boîte se révèle être un excellent appât à insérer dans un stick. De plus, il suffit de l’émietter pour l’incorporer à notre mélange
  • Des farines pour stick mix. Beaucoup de fabricants ont compris l’efficacité du stick et proposent maintenant des farines stick mix prêtes à l’emploi que l’on peut incorporer seules ou en complément d’autres composants.
  • De la poudre de foie. De nombreux pêcheurs l’utilisent avec succès dans leurs recettes de bouillettes, pourquoi ne pas en mettre dans les sticks ? Car cela donne littéralement un coup de fouet à notre amorçage. Attention tout de même à ne pas en abuser.
  • Des pellets. Lorsque l’on évoque la pêche au stick, difficile de ne pas évoquer les fameux pellets. Au même titre que les bouillettes broyées, Ils peuvent constituer un ingrédient de base pour tous les sticks
Le thon en boîte est très efficace et à moindre coût

 

Avec tous ces ingrédients (et il y en a bien d’autres), il est possible de créer de nombreuses recettes de stick mix. Attention tout de même à ne pas en abuser et faire trop de mélange, ce qui saturerait rapidement le sens olfactif des poissons. Ils se désintéresseraient alors très rapidement de votre micro-amorçage. Deux ou trois ingrédients me semblent être un bon compromis.

Astuce : pour rendre le stick encore plus attractif, il est possible de le napper avec les liquides qu’on utilise habituellement pour booster nos bouillettes, pellets ou autres, à condition bien sûr qu’ils ne contiennent pas d’eau  😉

Comment mettre un stick sur une ligne ?

Il existe deux façons de mettre un stick sur notre ligne. La première (photo 1) consiste simplement à le mettre directement sur l’hameçon. Ceci est destiné aux plus petits sticks.

photo N°1

 

Pour les sticks plus longs ou plus volumineux, la deuxième façon (photo 2) consiste à l’enfiler directement sur le bas de ligne (cela évite de le casser lors de lancers plus appuyés). Attention tout de même car pour pouvoir enfiler le stick, il convient d’utiliser une agrafe ou un émerillon à attache rapide. Cela permet en effet de faire une simple boucle sur le bas ligne et par conséquent de pouvoir enfiler facilement le stick.

photo N°2

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :pêche au stick, stick au frolic, pêche à la carpe au stic, faire des stik pour carpe, peche carpe stick, comment faire un stick, comment faire un stick mix, comment enfiler un stick sur un bas de ligne carpe, carpe stick bouillette broyé, carpe au stick

6 Replies to “Boostez vos résultats grâce à la pêche au stick !”

  1. Super comme tout tes articles.
    bonne déroule.

    1. Salut Quentin, merci pour ton commentaire 😉

  2. Merci fredy super article très intéressant et instructif. Hâte de lire la suite

    1. Salut Kevin, merci pour ton commentaire 😉

  3. […] amorçage, n’en faites pas des tonnes, quelques bouillettes écrasées dans un stick accompagnées de Frolic concassés ou des pellets suffiront largement. Mettre trop d’appâts au […]

  4. […] Le stick est une sorte de petite chaussette soluble dans laquelle il est possible d’incorporer toutes sortes de particules. Sans rentrer dans les détails, on peut y insérer des pellets, des bouillettes écrasées, du stick mix, etc. C’est très pratique car on l’accroche directement sur l’hameçon, ce qui de plus permet d’amorcer très précisément. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.