matériel de pêche à la carpe : bien choisir c’est capital !

matériel de pêche à la carpe

Le matériel de pêche à la carpe peut coûter un bras, c’est un fait difficilement contestable. Et lorsque l’on débute ou que l’envie nous prend tout simplement de changer de matériel, il ne faut donc surtout pas se planter. Pourtant, il est souvent difficile de choisir celui qui nous sera le mieux adapté car il existe littéralement des dizaines de marques et des centaines de produits quel que soit celui recherché. Faisons donc un tour du matériel principal sur lequel il ne faut surtout pas se planter sous peine de s’en mordre les doigts pendant de longues années…

Matériel de pêche à la carpe : bien choisir sa canne à carpe

peche-de-la-carpe-en-riviere

Je l’ai déjà dit à maintes reprises, mais la canne à carpe est un « outil » essentiel pour une bonne pratique de notre passion. Sur le marché, il existe beaucoup de marques et de modèles différents de façon à ce que chaque carpiste trouve chaussure à son pied. Pour bien choisir et ainsi éviter le piège de se planter, plusieurs critères rentrent en ligne de compte afin de déterminer précisément nos besoins personnels :

  • Nos lieux de pêche les plus courants
  • Les sensations recherchées
  • Nos habitudes de pêche (qui peuvent être la longue distance, la pêche en rivière ou encore l’usage exclusif de la tresse, etc.)

Il est donc capital de choisir la canne la plus adaptée, vous l’aurez compris, celle qui répondra le mieux à nos attentes et à nos besoins. Le prix est souvent un gage de qualité, cependant ce n’est pas le seul facteur. Pour prendre un exemple, vous pouvez acquérir un jeu de cannes à 500€ pièce en 2,75lbs, 3,60M, si vous pêchez principalement à longue distance et que vous n’arrivez pas à atteindre vos objectifs, vous serez forcément frustré et remettrez en cause vos nouvelles cannes. Le piège lorsque l’on achète de nouvelles cannes est donc de ne pas cibler la bonne utilisation que nous pourrions avoir avec nos futurs joujoux.

Matériel de pêche à la carpe : bien choisir son moulinet

Pour pratiquer la pêche de la carpe, il existe deux grandes familles de moulinets :

  1. Les moulinets à frein avant
  2. Les moulinets débrayables

Il n’y a pas de bons ou mauvais choix quant à choisir entre l’un et l’autre, c’est essentiellement une question de confort. Cependant, pour une utilisation optimale, il est important que le moulinet suive la même logique que la canne à carpe. Il serait par exemple contre-productif et surtout inutile d’avoir un débrayable shimano Baitrunner quand le but recherché est la longue distance, ou encore des Daiwa Emblem 5000 pro sur des cannes 3G. Évitons donc de choisir un moulinet inadapté par rapport à nos cannes à carpe.

Matériel de pêche à la carpe : bien choisir son rod pod

rod pod compact

Soyons clair, le rod pod carpe n’est pas un élément essentiel pour la bonne pratique de notre pêche, car il est par exemple tout-à-fait possible d’utiliser de simples piques. En revanche, une chose est sûre, choisir un rod pod inadapté à nos habitudes de pêche serait très pénalisant. Imaginez que vous allez au bord d’une de nos rivières Françaises avec un rod pod compact créé par des Anglais pour répondre principalement aux exigences de plans d’eau de taille modeste et avec un terrain relativement plat. Evidemment ce type de rod pod ne fait souvent pas le poids face aux rushs violents de certaines carpes et s’adapte souvent mal aux terrains accidentés au bord de nos rivières ou de nos lacs. Le manque de polyvalence d’un rod pod peut donc vraiment être frustrant.

Il existe principalement deux types de rod pods, vous avez d’un côté les rod pods compacts (près du sol) et les autres, plus hauts et plus polyvalents pour faire face à peu près à toutes les situations. Le plus célèbre de tous étant certainement le Carp’o de chez Amiaud, qui a ouvert la voie il y a déjà longtemps. Comme je viens de le dire, ces rod pods sont polyvalents, cependant, ils sont en général moins stables que les compacts car plus haut, tout simplement.

Les rod pods compacts sont très efficaces sur des terrains plats, car plus près du sol, ils seront donc plus stables. Cependant, dès qu’il faudra composer avec le terrain ou sur-élever les buzz bars, ils montreront toutes leurs limites, d’où mon exemple de tout à l’heure avec la pêche en rivière.

Matériel de pêche à la carpe : bien choisir son détecteur de touche

Le détecteur de touche est vraiment ce qui différencie notre pêche de quasiment toutes les autres. Il est très utile en pêche de journée car il évite que l’on soit constamment sur le qui-vive. Un son mélodieux qu’on apprécie tous nous avertie dès qu’un poisson a engamer notre esche, mais bien sûr, c’est surtout la nuit qu’il est indispensable lorsque nous dormons pour des raisons évidentes. Aujourd’hui on trouve de nombreuses marques avec des produits de bonne qualité. Les modèles haut de gamme comme Delkim ou encore Fox représentent tout de même des valeurs sûres qui dureront des années (expérience personnel  😉 ). Les détecteurs de la marque Delkim utilisent un système unique de détection par capteurs de vibrations, ce qui permet une plus grande précision de la touche et évite également en théorie les bips intempestifs dus au vent par exemple, tandis que pratiquement tous les autres utilisent un système de molette. Vous l’aurez compris, choisissez de préférence un détecteur de touche qui a déjà fait ses preuves et qui représente de ce fait une valeur sûre.

photo-fin-darticle

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire