COMMENT PECHER LA CARPE EN ETANG

plan d'eau chris parfitt

 

La pêche de la carpe en étang est extrêmement répandue tant la France regorge de ces pièces d’eau. Et bien qu’il paraisse simple d’y pêcher, nous avons souvent des surprises, car cela requiert plus de techniques et de stratégies qu’il n’y paraît pour tromper la vigilance de quelques poissons. Dans cet article, je vous propose de comprendre les facteurs importants qui vous permettront peut-être de faire la différence en étang.

La localisation

La localisation des poissons est l’un des facteurs les plus importants quand on pêche la carpe, sinon le plus important, Rod hutchinson le dit de cette façon :

Une seule ligne placée sur le bon spot vaut 100 fois plus que mille lignes placées sur tous les mauvais spot !

Cela veut dire une chose : chercher où se trouve le poisson, et à défaut/complément, chercher les zones d’alimentation. Ici il n’est pas question de techniques ou de stratégies, mais plutôt de patience et de bon sens. Passez plusieurs heures au bord d’un étang peut être long et fastidieux, mais dites-vous que vous en bénéficierez pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

localiser les poissons est la première règle pour rèussir
      localiser les poissons est la première règle pour réussir

COMMENT PECHER LA CARPE EN ETANG AU FIL DES SAISONS ?

Il faut savoir que les étangs sont très sensibles aux variations climatiques, ceci est dû principalement à leur faible profondeur, et évidemment le comportement des carpes changera complètement d’une saison à l’autre.

Mais alors, comment pêcher avec ce facteur si important ?

En hiver. Soyons honnête, l’hiver est la saison la plus difficile pour espérer prendre du poisson, que ce soit en étang ou ailleurs. Les carpes rentrent dans un état de quasi-inactivité dû à la froideur de l’eau, et dans le souci de s’économiser, elles ne parcourront que peu de distance. Il va donc falloir jouer sur deux tableaux :

  1. profiter de la moindre période de redoux. En hiver, soyez attentif à la météo. En effet, une belle journée ensoleillée ou un vent favorable (qui apporte de la douceur), doivent vous inciter à aller passer quelques heures au bord d’un étang.
  2. trouver leur zone de tenue. En hiver, les zones de tenues des carpes sont bien souvent différentes du reste de l’année. Pour faire simple, il faudra prospecter en priorité les endroits où les couches d’eau sont les plus « chaudes », à savoir les profondeurs les plus importantes de l’étang, puisque ces zones sont les moins impactés par les températures extérieures. La carpe y trouve en général un meilleur confort.

Au printemps. Techniquement difficile, le printemps reste néanmoins une excellente saison pour pêcher la carpe en étang. Mettons-nous dans le contexte : les carpes sortent d’un hiver difficile et épuisant et ont besoin de reprendre des forces, une aubaine ! Seulement voilà, on ne peut pas déposer nos lignes n’importe où. A l’instar de la pêche en hiver, au printemps il sera également une question de température, car les carpes vont se diriger naturellement vers les zones les plus confortables et où la nourriture naturelle se trouvera en premier lieu, leur offrant ainsi leurs premiers repas, c’est-à-dire les zones de l’étang qui sont les moins profondes : hauts-fonds, bordures, etc.

En été. L’été est la période la plus appréciée des carpistes, mais qu’en est-il des poissons ? On dit souvent que les poissons n’aiment pas la chaleur, à juste titre car le taux d’oxygène dans l’eau de l’étang se raréfie, ce qui rend les poissons amorphes une partie de la journée. Vous l’aurez compris, pêcher la carpe de journée en été devient très difficile, on privilégiera donc des pêches de nuit ou très tôt le matin, là où les températures sont les plus fraîches.

En automne. L’automne représente la saison la plus « facile » du point de vue de la pêche en étang car les poissons préparent l’hiver et se mettent en quête de nourritures riches en protéines pouvant leur apporter de quoi passer l’hiver sereinement. En étang, un amorçage régulier leur apportant ce dont elles ont besoin fera très bien l’affaire.

comment pecher la carpe en etang

Quels sont les meilleurs spots en étang ?

La particularité de nos étangs, c’est qu’ils sont souvent très vaseux, cela n’est pas un problème en soi car la carpe, contrairement à ce qu’on peut penser, n’éprouve pas de difficultés pour s’y alimenter. Cependant il est largement préférable de sonder (comme d’habitude j’ai envie de dire 😉 ) soit à la canne, soit l’échosondeur, pour repérer les zones d’alimentation, cela peut être des résidus de feuilles poser sur le fond, un haut fond, une cassure, des herbiers, etc. Et comme il n’est pas question de réinventer la roue, les arbres immergés, les nénuphars, les arbres morts… représentent toujours des valeurs sûres lorsqu’on pêche la carpe en étang.

les montages

Comme cité plus haut, la principale particularité de nos étangs est que le fond est souvent recouvert de vase, et forcément, il va falloir travailler la présentation de notre esche en faisant des montages, non pas sophistiqués mais qui soient tout simplement pêchant. Existe alors plusieurs possibilités :

  • faire décoller notre esche de quelques centimètres (pêcher en pop-up)
  • faire des bas de ligne plus longs de façon à ce que, même si notre bas de ligne s’enfonce un peu dans la vase, la présentation reste correcte.
  • pêcher avec des appâts équilibrés pour qu’ils se posent juste au-dessus de la couche de vase
  • ou tout simplement avec des appâts « classiques » car la carpe aime fouiner dans la vase

montage pop-up

Les choix sont multiples, et comme je dis toujours, il est bon de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, nous pouvons donc varier les présentations jusqu’à trouver celle qui fonctionne, mais garder à l’esprit qu’à la pêche, la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain (à méditer 😉 ).

Autre point, les étangs sont souvent très fréquentés, par conséquent, on peut parler de cette fameuse pression de pêche. Mais pas besoin de mettre les petits plats dans les grands pour autant. Des montages « propres », bien réaliser, discret, qui mécaniquement fonctionnent à merveille, feront très bien l’affaire. Notez que pour plus de discrétion, vous pouvez utiliser du fluorocarbone.

L’amorçage

C’est peut-être le point le plus vaste que j’aborde puisque l’amorçage en étang dépendra de plusieurs facteurs :

  • la surface
  • le cheptel
  • la quantité d’indésirables
  • la nourriture naturelle présente

Savoir quand on doit amorcer et quelle quantité est toujours un petit casse-tête que ce soit en étang ou ailleurs. En effet, comme je le dis plus haut, pour qu’un amorçage soit efficace il faut prendre en compte ces différents paramètres. Selon moi, la solution la plus simple reste l’observation et les différents tests que vous pouvez effectuer au bord de l’eau, ou alors, si vous ne connaissez pas les lieux, la prise d’informations auprès d’autres pêcheurs peut vous permettre de gagner un temps précieux.

 

Voilà, cet article COMMENT PECHER LA CARPE EN ETANG arrive à sa fin. Vous remarquerez que la pêche, que ce soit en étang ou dans n’importe quel endroit, fait souvent appel à notre bon sens, et pour aller plus loin, je pourrais même évoquer le fameux « sens de l’eau », mais au fond, y a-t-il une différence ? Difficile à dire… Toujours est-il que la pêche en étang n’a rien de compliqué en soit, les aspects les plus importants étant toujours la compréhension du comportement du poisson ainsi que notre capacité à le localiser, à bon entendeur…

 

Par Freddy, carpiste pasionné  😉

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :carpe en etang, pêche la carpe en etang, peche a la carpe, comment peches des carpe sur un etang riche en nourriture naturelle, comment pêcher des carpes, peche carpe etang, peche dela carpe en etang difficile, pecher la carpe en etang, montage carpe etang fond feuillzs, comprendre l etang pour pecher

One Reply to “COMMENT PECHER LA CARPE EN ETANG”

  1. Article très intéressant sur la pêche en étang. Je trouve que certains points ont aussi leurs importances comme

    La saison pour pêcher la carpe en étang est des plus importante.

    La carpe ne réagit pas de la même manière sur certaine amorces et leurres en été comme en hivers.

    Alors avec quoi pêcher et à quelle saison ?

    Quelle technique de pêche adaptée ?

    Nous vous proposons de répondre à vos question sur Toutes les techniques de pêche à la carpe en étang

Laisser un commentaire