Pêche rapide de la carpe en étang

 

Me revoilà aujourd’hui pour une pêche rapide de la carpe en étang situé près de chez moi. Cela faisait un sacré baille que je n’avais pas foulé cette berge (10 ans), mais rien n’a changé, toujours aussi sauvage et difficile d’accès. Les dix minutes de marche et le faible passage que je remarque dans cette herbe qui doit bien faire 70 cm de haut, me laisse penser que les pêcheurs ne se bousculent pas pour venir y déposer leurs lignes.Tant mieux, c’est le genre d’endroit que j’adore, car je déteste par-dessus tout les plans d’eau où l’on a plus l’impression de faire un enduro plutôt que de pêcher en « liberté », qui pour moi est d’une importance capitale. 

Ah, et j’oubliais une chose ! Pour donner encore plus de piquant à cette journée de pêche, ce plan d’eau est très encombré sur le fond (branches) et recouvert partiellement de nénuphars.

 

Mise en place 

Il est environ 6 H du matin quand j’arrive sur le poste. Je prends toujours quelques minutes pour observer, voir s’il y a de l’activité et pouvoir adapter une stratégie de pêche. Après quelques minutes d’observation, mon choix est fait ! En effet, l’activité est importante et les carpes ont l’air bien présente. Je décide simplement de mettre des sticks sur mes lignes composés de bouillette et frolic broyés, ceci pour deux raisons: 

  1. je ne vois pas l’utilité d’amorcer conséquent si les carpes sont présentes
  2. je me dis qu’un amorçage « classique » les ferait peut-être fuir, ce qui ruinerait toutes mes chances de capture.

Stick pêche dans les nénuphars

Les joies de la pêche de la carpe en étang : quand les indésirables se font plaisirs !

Après quelques heures de pêche, toujours pas la moindre touche, ou devrais-je dire, pas la moindre touche de carpe, car les brèmes et les écrevisses se font plaisirs. Face à cette déconvenue, je décide de relancer régulièrement mes lignes, afin d’être sûr que les montages soient toujours OK. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a des voraces dans ce plan d’eau. 

 

Les heures passent…

Malgré une bonne activité, toujours rien ! cela me rappelle que la pêche de la carpe en étang n’est pas si facile. Il est midi et j’envisage de rentrer en me disant que ce n’est peut-être pas le bon jour. Oh et puis mince, on est quand même bien au bord de l’eau ! Je vais donc y passer quelques heures de plus. 

Il est 14 H et je commence à ranger du matériel. Seulement voilà, mon détecteur s’emballe. Je saisis à toute vitesse ma canne car chaque seconde est précieuse lorsqu’on pêche près d’obstacles. Le combat est lourd et intense. Ce poisson qui connaît parfaitement les lieux, essaie de m’entraîner vers chaque obstacle présent. 

Malgré cela, une jolie miroir viendra rejoindre l’épuisette. Après quelques doutes et incertitudes, la joie est encore plus intense devant ce magnifique poisson de 16 kgs.

pêche dans les nénuphars 2

ça donne envie de rester, non ?
            ça donne envie de rester, non ?

 

Par Freddy, carpiste passionné  😉

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :peche rapide carpe, blpg etang cheffes, strategie de peche carpe

3 Replies to “Pêche rapide de la carpe en étang”

  1. Bonjour,
    Belle initiative, bravo.
    Cela fait plus de 50 ans que je pêche la carpe et je connais toutes les difficultés liées aux techniques qui évoluent sans cesse, bien souvent l’œuvre d’industriels dont le seul objectif est de vendre des produits aussi inefficaces que couteux.
    Tous mes encouragements pour votre blog, bonne continuation.
    Carpistenokill

    1. Bonjour, merci pour ce commentaire très juste !
      Bonne continuation 😉

      A très bientôt, Freddy

  2. […] l’utiliser ? Là où j’ai eu le plus de résultats avec le Frolic, c’est lors de pêches rapides. Ceci est dû bien entendu au fait de sa dissolution rapide. Comme je le disais un peu plus haut, […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.