Booster ses bouillettes : où, quand et pourquoi !

booster bouillette

C’est un éternel casse-tête pour chaque carpiste : doit-on booster ses bouillettes ou pas ? Pas facile de répondre à cette question car une bouillette boostée peut attirer des poissons rapidement sur le coup, comme il peut agir comme véritable « répulsif » s’il est utilisé dans de mauvaises conditions, comme sur des poissons éduqués par exemple. A travers cet article, je vais essayer de vous donner quelques clés pour savoir quand il est bon donner un petit coup de fouet à ses billes……..ou pas.

Plusieurs méthodes existent pour booster ses bouillettes et les fabricants ne manquent d’imagination pour nous servir leur « truc maison »; liquide de trempage, spray, pâte d’enrobage, voire liquide phosphorescent, tout y passe. Mais au fait, ça sert à quoi de booster ses bouillettes ? La raison principale est évidemment de donner un coup de fouet à ses appâts en renforçant leur pouvoir attractant, de façon à attirer plus rapidement le poisson sur le coup. Voilà, ça c’est pour la partie théorique. Mais dans la pratique, ça ne se vérifie pas toujours, loin de là….

Rentrons tout de suite dans le vif du sujet et posons-nous cette question :

dans quel cas avoir recours à l’utilisation d’un booster ?

Là où on peut tirer pleinement partie d’une bouillette boostée, c’est lorsqu’on ne pêche que quelques heures (ou une nuit), sans amorçage préalable. Le manque d’amorçage est une donnée importante dans l’utilisation d’un booster (voir plus bas) puisque cela va permettre au poisson de ne se focaliser que sur votre appât. Pour augmenter l’attractivité de la bouillette boostée, il est possible de l’accompagner d’un sac PVA ou d’un stick dont le contenu est souvent composé de pellets, bouillettes coupées ou écrasées, etc.  Ou alors il est possible de ne pas amorcer du tout et de ne proposer au poisson que la bouillette accompagnée de son montage, on appelle ça le single hook bait.

sac PVA

Dans quel cas l’utilisation d’un booster peut être néfaste ?

Aujourd’hui, avec l’observation subaquatique, il nous est facile d’observer le comportement des poissons dans leur milieu naturel, et en autres, cela nous permet d’observer le comportement des carpes face aux appâts que nous leur présentons. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a certaines « scènes » qu’il ne serait pas possible d’observer en temps normal. En effet, cela arrive fréquemment que les carpes laissent de côté un appât boosté, tout simplement parce qu’elles ont été conditionnées avec vos appâts d’amorçage. Même si cela ne se vérifiera jamais à 100 %, il est donc déconseillé de booster ses bouillettes (ou tout autre appât) si vous êtes coutumier d’un amorçage à long terme (ALT). La raison principale étant bien sûr celle évoquée plus haut.

Et pour aller un peu plus loin, tout élément changeant telle que le diamètre, la couleur ou le parfum de vos bouillettes auront un impact sur le comportement alimentaire des carpes. Je ne dis pas que cela est mauvais en soi de changer de stratégie, car parfois sur des poissons tatillons, cela peut faire la différence, mais je dis tout simplement qu’il faut avoir conscience de ce phénomène, à savoir que les carpes peuvent être difficile à détourner de leur alimentation « principale ».

Le deuxième point où il peut être néfaste de booster ses bouillettes, c’est lorsqu’on pêche dans des eaux « infestées » d’indésirables, et surtout l’été, quand leur activité est à son apogée. Je ne sais pas vous, mais moi, je suis dans l’obligation de composer avec et de préparer mes pêches avec ce facteur, et la première question à laquelle je pense est la suivante : comment je peux faire pour éviter d’attirer ces satanées brèmes ? Booster ses bouillettes dans certaines eaux près de chez moi n’est même pas envisageable. Mettez-moi une bouillette boostée au bout de ma ligne pendant toute une nuit et je me réveille le matin en mode zombie  😯 .

bonhomme de neige boosté

Mais alors, utiliser un booster, c’est bien ou pas ?

Une chose est certaine, c’est qu’il ne faut pas en abuser et plutôt booster ses bouillettes de façon occasionnelles. Personnellement je ne les utilise qu’à de rares occasions, préférant faire confiance à la diffusion naturelle de mes appâts de qualité. En allant encore un peu plus loin, booster ses bouillettes, c’est peut-être aussi une façon pour le pêcheur de se rassurer, pensant que s’il ne le fait pas, la carpe aura toutes les peines du monde à trouver son appât, évidemment il n’en est rien.

 

Par Freddy, carpiste passionné  😉  

Recherches utilisées pour trouver cet article :utilisation des attractant carpe, faire son booster maison a carpe, faire ses aromes maison carpe, BOUILLETTES MAUVAISES, comment utiliser un booster a carpe, booster maison carpe, carpe trempage des appats, tremper bouillette au lait liquide, tremper bouillette, trempage bouillette carpe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.